Comment analyser une oeuvre pour l'Histoire des Arts ?

Comment analyser une oeuvre pour l'Histoire des Arts ?

L’analyse d’une œuvre d’art peut se faire de beaucoup de manière. Si nous devions n’en appliquer qu’une, nous vous conseillons celle de l’iconographie et de l’iconologie de l’historien d’art Erwin Panofsky. Prenons un instant pour identifier ces deux termes, souvent pris l’un pour l’autre.

24 mars 2016 | digiSchool Brevet | 11 avis

Comment analyser une oeuvre pour l'Histoire des Arts ?

« Iconographie » signifie littéralement « étude des images ». Ainsi, nous nous intéressons à la plus simple apparence de l’œuvre.

Analyse pré-iconographique

L’iconographie en HDA permet l’identification d’ornement et d’images dans les œuvres d’art : une femme portant un bonnet phrygien, un personnage assis les jambes croisées, un homme portant un bouquet.

L’iconologie permet ensuite d’analyser, d’expliquer l’iconographie : la personnification de la Liberté, une représentation de Bouddha, un portrait de Dürer.

On examine l’œuvre dans son champ stylistique en la remettant dans son contexte et la façon dont elle est traitée. Il s’agit donc, en résumé, de la présentation de l’œuvre.

  • Titre de l’œuvre
  • Auteur
  • Date d’exécution
  • Type de l’œuvre (tableau, dessin, buste, mobilier, …)
  • Support (toile, bois, papier, parchemin, textile, mur…)
  • Dimensions
  • Lieu de conservation
  • Genre (portrait, paysage, nature morte, allégorie, scène historique, mythologique, religieuse, de la vie quotidienne…)
  • Contexte historique

Voici donc les éléments essentiels à fournir pour une analyse pré-iconographique.

Analyse iconographique

On étudie les éléments qui portent l’œuvre, ses propriétés ou attributs, en suivant les conseils de cette méthode. C’est ici le côté technique qui nous intéresse.

Description de l’œuvre : reconnaissance de ce qui est nettement montré (personnages, objets, décors)

Pour un dessin, une peinture

  • L’agencement : les plans successifs, les lignes qui structurent l’œuvre (avec point de fuite), la perspective et profondeur, la répartition des masses, la symétrie, …
  • La technique employée : dessin au crayon / fusain / pinceau / pastel, à la sanguine / craie …, aquarelle, estampe (taille en relief : xylographie, ou taille-douce (en creux) : eau-forte, ou lithographie, ou sérigraphie…), peinture à sec, peinture à l’eau (fresque, gouache, …), détrempe, peinture à l’huile, peinture acrylique, collage, frottage…
  • Le tracé : précision ou flou des traits/contours
  • Les couleurs : palette de nuances appliquées (teintes primaires, complémentaires), couleurs dominantes, couleurs dégradées / contrastées, sombres / claires, tonalités chaudes/froides, épaisseur (aplat, glacis (par stratification), au couteau, au doigt, petites / larges touches, touches épaisses / minces, touches séparées, grattage…)
  • La lumière : zones illuminées / assombries, source(s) de l’éclairage, l’effet recherché, son rapport avec la réalité

Pour une sculpture

  • La dimension : bas-relief, haut-relief, ronde-bosse
  • La matière : argile, bois, marbre, roche, métal, gypse, bronze…
  • La technique employée : terre cuite, moulure, taillage, martelage, empreinte, soudure…

Pour du mobilier, des objets

  • Les matières : rondin, ivoire, argile, porcelaine, verrerie, or, argent, nacre, pierres fines, métaux…
  • La technique utilisée : menuiserie, ébénisterie, résine, terre cuite, émaillage, vernissage, céramique, porcelaine, encadrement peint, gravure, gravure, incrustation…

Analyse iconologique

On étudie l’œuvre en fonction de son contexte culturel, en tentant de saisir sa valeur et son message à l’époque de sa création. Nous pratiquons donc l’interprétation de l’œuvre.

  • Le message de l’œuvre : les desseins de l’artiste, ses choix artistiques, esthétiques…
  • La remise dans le contexte : rattachement de l’œuvre avec le contexte historique et le courant artistique auquel l’œuvre se lie.
  • La portée de l’œuvre : les répercussions sur les contemporains, son intérêt historique et artistique (en quoi est-elle innovante ?)

Vous avez désormais les éléments essentiels pour faire une analyse iconographique et iconologique d’une oeuvre pour votre dossier de HDA !

Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach brevet !

Recevoir
Ça bouge sur le forum Brevet !
Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?