Brevet 2019 : Les sujets probables en Français

Brevet 2019 : Les sujets probables en Français

Comme chaque année, digiSchool mobilise ses professeurs et experts de l’éducation pour dresser une liste de pronostics du Brevet, épreuve par épreuve. Voici la liste des sujets probables pour l’épreuve de Français du Brevet 2019 ainsi que les meilleurs conseils de notre professeur Stéphane, pour orienter tes révisions et réussir ton brevet de Français.

14 janvier 2019 | digiSchool Brevet | 25 avis

Brevet 2019 : Les sujets probables en Français

Nous avons posé quelques questions à notre professeur certifié de Français Stéphane, pour qu’il te donne ses meilleurs conseils, les pièges à éviter en Français, il t’explique même comment sont rédigés les sujets et quelles sont exactement les attentes de ton correcteur ! Mais commençons déjà par le commencement… Les sujets probables du brevet 2019 !

Les sujets probables en Français pour le Brevet 2019

Sujets chauds

  • Se chercher, se construire (se raconter, se représenter)
  • Vivre en société, participer à la société (dénoncer les travers de la société)
  • Agir sur le monde (Agir dans la cité : individu et pouvoir)

Sujets froids

  • Progrès et rêves scientifiques
  • Regarder le monde, inventer des mondes (Visions poétiques du monde)

Les sujets et notions incontournables au Brevet de Français

Il est difficile voire impossible de dire que tel ou tel sujet risque de tomber le jour de l’épreuve.
En revanche, les candidats peuvent être certains que le sujet qui tombera sera un thème traité en classe pendant l’année : Travaille donc régulièrement pour ne pas avoir à faire d’impasse !

Le brevet des collèges valide un niveau de 3ème. Il ne tient pas en compte les études futures et ne favorise pas l’accès à telle ou telle filière. « Avoir son brevet » signifie que l’on a terminé le collège et validé des compétences.

Voilà pourquoi notre professeur te recommande fortement d’être au point sur le programme de 3ème, mais aussi sur celui de 6ème, 5ème et 4ème.

« Être au point » veut dire par exemple que l’on sait qui est Homère, ce qu’est une fable, un récit policier ou un texte fondateur… Il faut aussi absolument connaître les registres comique et tragique.

Au-delà de ça, il existe certaines notions du programme absolument incontournables, à maîtriser le jour de l’épreuve :

Également, certains auteurs doivent être connus impérativement ; pour ne citer qu’eux :

  • Maupassant
  • Baudelaire
  • Molière
  • Hugo
  • Zola
  • Verlaine
  • Rimbaud

N’hésitez pas à rédiger de très courtes fiches sur ces auteurs dans lesquelles on trouvera leur nom, leur siècle, deux œuvres principales ainsi que leur mouvement.

Enfin, il est important de connaître la différence entre un argument et un exemple, de maîtriser les points de vue, les valeurs des temps ainsi que quelques éléments de versification.

Les attentes du correcteur

Il n’y a malheureusement pas vraiment d’astuce pour gagner facilement des points au brevet de Français… En revanche, et c’est la bonne nouvelle, il existe de nombreux moyens pour en perdre facilement, c’est sur ceux-là qu’il faut faire des efforts car ils sont très simples à corriger :

  • Une écriture pénible à lire
  • Une copie pas aérée
  • Une syntaxe ou une orthographe mal maîtrisée…

Autant de mauvaises pratiques qui font vite perdre patience à ton correcteur, pour gagner des points au brevet de Français donc : soigne ton écriture, ta présentation et ta syntaxe !

Les erreurs fréquentes à éviter en Français

L’erreur la plus fréquente des élèves est de ne pas se relire. Garde toujours cinq minutes à la fin pour bien relire ta copie.

De plus, n’oublie jamais de citer le texte pour justifier tes réponses : Il est interdit d’écrire que le passage intéressant se situe « de la ligne 1 à la ligne 3 » par exemple. Cite ce passage en toutes lettres dans ta copie, c’est très important.

Conseils de préparation pour l’épreuve de Français

Il existe des clés de réussite qui sont valables pour le brevet de Français comme pour toutes les autres matières (et pour tous les examens d’une manière générale !). Elles ne sont pas une garantie de succès mais elles le favorisent complètement :

  1. Travaille bien en amont pour arriver à l’épreuve plus détendu (beaucoup plus détendu !) que celui qui s’y est pris au dernier moment.
  2. Avant de rédiger, prends 10 minutes pour bien lire le sujet, en entier, et en l’annotant (au fluo, au crayon…)
  3. Prévois plusieurs stylos de couleurs différentes pour ton brouillon : celui-ci n’en sera que plus clair !
  4. Pour la rédaction, utilise une feuille de brouillon pour chaque idée ou paragraphe, ça te permettra de sauter des lignes et donc d’y voir plus clair dans ton travail.

Des difficultés en Français ?

Pareil, c’est un conseil valable pour toutes les épreuves mais si tu as du mal en Français, la pire chose que tu puisses faire c’est de te mettre à réviser au dernier moment pour le brevet.

Dès le début de l’année il faut que tu cernes tes difficultés. Tes professeurs sont là pour ça ! Ils valident certaines de tes compétences, considèrent que d’autres ne sont pas acquises, c’est sur ces dernières que tu dois redoubler d’effort, en demandant conseil à tes profs !

Également, n’hésite pas à travailler en multipliant les supports :

  • Le papier (il faut écrire ! C’est en écrivant qu’on devient écrivain)
  • Internet
  • Vidéos de Français

Affiche au-dessus de ton bureau les conjugaisons que tu n’arrives pas à retenir facilement, fais-toi un carnet de citations, de fiches de lecture… Et réunis tout ça dans un classeur que tu vas consulter régulièrement. À force de répétitions tu vas mieux retenir toutes ces infos.

Notre professeur certifié Stéphane te conseille aussi d’apprendre en marchant ! C’est un conseil qui peut paraître étrange, mais marcher fait fonctionner ton cerveau plus vite, et donc t’aide à mieux assimiler et retenir tes cours de Français (tous tes cours à vrai dire !).

Comment sont choisis les sujets pour le brevet ?

Les enseignants qui préparent les sujets sont encadrés par des Inspecteurs pédagogiques. Un thème est choisi et les enseignants trouvent un texte ou un document iconographique, ainsi que des questions qui vont permettre aux élèves de mieux comprendre le document.

Les questions ne sont donc pas là par hasard ! Elles sont un genre de guide, un fil directeur. Il est essentiel de bien en tenir compte pour comprendre ce que les correcteurs attendent de toi.

Ensuite, un corrigé est proposé par les professeurs qui ont élaboré le sujet, cette correction sera utilisée par les correcteurs de l’épreuve.

Voilà ! Avec cet article tu as toutes les clés en main pour orienter au mieux tes révisions du brevet 2019 et corriger les petites erreurs qui t’auraient peut-être fait perdre des points le jour de l’épreuve. Bon courage pour les révisions ! Et n’oublie pas que digiSchool t’accompagne toute l’année dans tes révisions du brevet de Français grâce à de nombreuses fiches conformes aux programme officiel, des quiz, des annales corrigées, des vidéos et des LIVES de révisions !

Cet article t’a plu ? Nous te conseillons aussi :

Donne ton avis !

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?