Conseils pour l'oral d'Histoire des Arts

Conseils pour l'oral d'Histoire des Arts

L’épreuve d’Histoire des Arts est désormais imminente pour beaucoup d’entre vous, la ou les analyses que vous avez préparées sont terminées et vous vous demandez maintenant ce qu’il vous reste à faire pour être prêts ? Alors suivez les conseils qui vous expliqueront comment bien se préparer et comment réussir votre oral le jour J.

24 mai 2013 | digiSchool Brevet | 8 avis

Conseils pour l'oral d'Histoire des Arts

Bien se préparer sur l’HDA

Si ce n’est pas déjà fait, nous vous conseillons de bien relire ce que vous allez rendre, non seulement pour la grammaire et l’orthographe, mais aussi pour vérifier qu’il correspond bien à ce qui est attendu. Vérifiez donc que vous avez bien :

  • Présenté l’œuvre et ses caractéristiques
  • Présenté son contexte historique mais aussi artistique
  • Décrit l’œuvre.
  • Expliqué la démarche de l’artiste et les sens de l’œuvre

N’importe quelle personne qui a vu beaucoup de présentation orale vous le dira, il est important d’avoir un support visuel. Il permet au jury de mieux suivre le cours de votre présentation mais aussi de détourner leur attention des petits défauts liés au stress que vous pouvez avoir. La meilleure solution pour ce support oral est généralement un PowerPoint. Vérifiez bien cependant que votre collège aura le matériel nécessaire (un ordinateur et un projecteur) en posant la question à vos professeurs.

Il y a quelques erreurs courantes à éviter quand vous utilisez une présentation PowerPoint.

  • L’informatique n’est pas toujours fiable, et pour des raisons diverses il est possible que vous ne soyez pas capable d’utiliser votre diaporama le jour J. Ne reposez donc pas tout sur ce dernier et préparez-vous à cette éventualité.
  • Ne remplissez pas vos diapositives de texte et surtout ne mettez pas le mot pour mot ce que vous allez dire sur votre PowerPoint. Utilisez plutôt des images et n’écrivez que les informations clés.
  • Ne détournez pas l’attention du jury totalement de vous. Une bonne solution à ce problème est d’interagir avec vos diapositives. Si par exemple vous présentez une peinture et que vous voulez parler d’un détail, débrouillez-vous pour qu’à ce moment de ma présentation une image du tableau soit affichée et pointez du doigt le détail en question.

Une bonne présentation d’histoire des arts ça se répète, il faut que vous sachiez à l’avance quand vous devrez parlez de quoi et quand changer de diapositive. Vous y parviendrez en vous entraînant chez vous. Utilisez un chronomètre si possible pour ne pas terminer votre présentation trop tôt ou trop tard. Si vous vous en sentez capable, ne lisez pas votre texte sur une feuille, préférez les notes non rédigée et improvisez dessus tout en suivant le plan de votre présentation. Une erreur classique à éviter est d’avoir le nez dans ses notes. Essayez autant que possible de regarder le jury dans les yeux quand vous parler et encore plus quand il vous parle.

Maintenant que vous avez bien préparé pour la partie présentation de l’oral d’histoire des arts, il faut que vous vous prépariez aux questions qui vous seront posée sur cette œuvre. Et malheureusement il n’y a pas de secret, pour bien répondre il faut bien connaitre son sujet. Faites quelques recherches sur l’artiste, sa vie, ses autres œuvres et leurs message. Vous devez aussi connaitre les œuvres d’autres artistes sur le même sujet et/ou du même courant artistique. Enfin, il est toujours bon d’avoir des connaissances sur l’art que vous allez présenter. Si vous présentez une peinture, vous devez savoir quelles techniques l’artiste ont utilisé et connaitre un peu de vocabulaire de la peinture.

Ce qu’il ne faut pas faire à l’oral

Vous avez beau avoir bien préparé votre oral, il y a toujours des choses que vous aurez du mal à contrôler. Essayez de vous souvenir de bien respecter ces quelques consignes.

  • Faites attention à votre langage : avec les stress, il arrive parfois de déraper et d’utiliser un langage familier. Si cela vous arrive, ne perdez pas votre sang froid. Excusez-vous, corrigez-vous et passez à la suite.
  • Le langage du corps est important. Ne vous appuyez pas contre un mur ou une table, tenez-vous droit, ne croisez pas les bras et ne mettez pas les mains dans vos poches. Utilisez plutôt vos mains pour tenir vos notes ou pour appuyer votre parole.
  • Portez une attention particulière aux questions du jury pour ne pas répondre à côté.

Si au cours de votre présentation d’HDA vous vous rendez compte d’une erreur, ne paniquez pas, les professeurs savent que c’est votre premier vrai oral et ne seront pas trop sévères. De la même façon, si les professeurs vous demandent de porter une critique sur une œuvre qu’ils vous présentent, n’ayez pas peur de dire ce que vous pensez.

Les avis sur cet article

Merci

par - le 26 mai 2016

Merci beaucoup, article très utile !
Je suis le meilleur !!!

par - le 10 juin 2014

Merci beaucoup pour cet aide !
ça m’est très utile

par - le 27 avril 2014
Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?