EPI : Culture et création artistiques

EPI : Culture et création artistiques

La grande nouveauté du Brevet des Collèges 2017 c’est la nouvelle épreuve orale : les EPI. Il s’agit d’une nouvelle matière qui fait intervenir deux matières traditionnelles. Au long de cet enseignement les élèves mènent à bien un projet seul, ou en groupe. Plusieurs thèmes sont donnés aux établissements pour proposer différents EPI. L’un de ces thèmes est Culture et création artistiques et on vous donne quelques exemples de réalisations dans le cadre de cette thématique.

26 janvier 2017 | digiSchool Brevet | 15 avis

EPI : Culture et création artistiques

Les EPI sont organisés par les collèges, il n’y a donc pas d’unité nationale quant à leur enseignement. En effet, chaque établissement décide de quels EPI il met en place, quels matières et professeurs y participent et combien de temps est alloué aux EPI. Pour vous donner un peu de visibilité, digiSchool Brevet vous donne deux exemples d’EPI dans le thème Culture et création artistiques.

Exemple d’EPI #1

Création d’une chorégraphie pour raconter une histoire

Voici un exemple d’EPI plutôt original puisqu’il prévoit la création d’une chorégraphie qui sera présentée à la classe en fin de cycle. En parallèle de la création de cette chorégraphie, les élèves créent eux même le support musical de leur danse. De plus, la création chorégraphique devant raconter une histoire et transmettre des émotions, les élèves rédigent en amont un récit d’invention avec des moments clairs et distincts, des personnages, des émotions, un début, une fin. Comme vous l’aurez compris en lisant la description de cet EPI, il mêle trois matières : l’EPS, le français et l’éducation musicale.

L’objectif de cet EPI est d’aider les élèves à exprimer des émotions avec leur corps, s’exprimer avec d’autres arts, utiliser autre chose que les mots pour faire passer des émotions.
Cet EPI se fait par groupe, de 4 à 6 élèves et nécessite la tenue d’un carnet de bord tout au long des cours. L’évaluation est à la fois collective et individuelle.

Le déroulement de l’EPI se fait en parallèle sur les 3 matières, cependant, le récit rédigé étant le support de base de la chorégraphie et de la musique, il doit être bien avancé pour pouvoir continuer dans les autres disciplines. Le point de départ du récit et de l’histoire est donné par un thème ou un objet par exemple une photo, un tableau proposé par le professeur.
Voici donc un aperçu de ce qui devra être fait dans chacune des 3 matières présentes dans cet EPI :
- en français : rédaction par groupe d’un récit d’invention racontant une histoire à partir de l’élément déclencheur proposé par l’enseignant. Ce récit doit contenir différents personnages qui évoluent au fil de l’histoire et qui passent par différentes émotions (la peur, la joie, la colère, la tristesse…). L’histoire doit aussi avoir une fin précise.
- en éducation musicale : par groupe, les élèves doivent étudier divers instruments et matériaux sonores pour en sélectionner afin de créer l’univers sonore qui servira de support à leur chorégraphie. Le support musical doit retranscrire les émotions et les étapes du récit et correspondre à la chorégraphie et à ses différents tableaux.
- en EPS : après avoir acquis quelques compétences chorégraphiques avec le professeur, les élèves construisent leur chorégraphie en groupe. Cette production prend appui sur le récit rédigé en français et doit faire transparaitre les émotions et l’histoire. Le spectateur doit aussi être capable de distinguer les personnages et les différents tableaux.
Dans chaque matières, les élèves tiennent leur carbet de bord, qu’ils remplissent à la fois individuellement et en groupe. L’élève y note l’avancée du projet, les obstacles rencontrés, les rôles de chacun, les objectifs, ce qui lui a plu ou moins plu lors du projet etc.

Sur ce type de projet l’évaluation peut se faire sur les critères suivants :
- Le carnet de bord à la fois de manière collective et individuelle en fonction des pages, entrées par groupe ou par élève.
- La réalisation chorégraphique, d’abord de manière collective par rapport à la production de la chorégraphie et de manière individuelle également quant aux qualités de danseur.
- Les professeurs peuvent aussi imaginer l’évaluation du comportement de spectateur de chaque élève, la capacité à écouter et respecter le travail des autres groupes, à formuler une critique constructive et objective.
- La production musicale est également évaluée au regard du choix des matériaux et instruments, de la qualité et de la correspondance avec le récit de l’histoire.
- Le récit d’invention est lui aussi évalué, les qualités rédactionnelles du groupe, la dimension émotionnelle.

Enfin, voici quelques indications quant aux attendus de fin de cycle sur cet EPI dans chaque matière :
- en EPS : être capable de mobiliser ses capacités corporelles pour exprimer des émotions, interpréter un rôle. Il faut aussi savoir participer et évoluer au sein d’un groupe.
- en français : savoir écrire un récit d’invention conformément aux consignes données.
- en éducation musicale : être capable de produire une composition musicale en adéquation avec des contraintes données.

Exemple d’EPI #2

Production d’un cahier de photos numérique

Cet EPI fait intervenir le français et l’EPS. Dans le cadre de cet EPI, les élèves doivent retranscrire grâce à la danse ou les arts du cirque les émotions ressenties à la lecture d’un livre. A la suite des répétitions et de la représentation, chaque élève élabore un cahier photos le représentant en mouvement, exprimant des émotions. Ce travail est à la fois collectif et individuel.

Le but de cet EPI est de mettre en mouvement, représenter les émotions ressenties à la lecture d’un livre. Par groupe de 4 à 6 personnes, les élèves doivent préparer une chorégraphie qui retranscrit les émotions comprises et ressenties à la lecture d’un livre. Revenir sur le texte pour avancer dans la mise en scène permet d’approfondir la compréhension de celui-ci. Afin de réaliser un cahier photos, les élèves peuvent se prendre en photo durant les répétitions et les sessions de travail. Le cahier de photos est réalisé individuellement par chaque élève, chaque photo doit être titrée et expliquée par un court paragraphe. Les photos choisies par l’élèves doivent clairement représenter une émotion en rapport avec le texte support.

Le déroulement de l’EPI pourra se faire comme suit :
- en français : études de plusieurs textes qui seront le support du travail réalisé en EPS, puis, lorsque le travail en EPS a commencé, faire le choix et analyser les photos pour le cahier final, rédiger les titres et descriptions, mise en forme de l’album.
- en EPS : travail sur l’expressivité du corps, la motricité, travail en groupe sur la composition de la chorégraphie, prise de photos.
La tâche finale consiste à faire une représentation devant la classe de la chorégraphie de chaque groupe.

Les élèves seront évalués à la fois collectivement sur le travail de chorégraphie et individuellement sur le cahier de photos numériques.

Les attendus de fin de cycle de cet EPI sont les suivants :
- en français : lire et comprendre un texte et une image, savoir communiquer sur plusieurs supports, culture littéraire et artistique.
- en EPS : être capable d’exprimer des émotions avec le corps, savoir interpréter un rôle, participer à la vie du groupe et savoir observer et produire des critiques objectives.

Les avis sur cet article

Bonjour j’aimerais savoir si pour les thème il faut choisir un sujet ou parler de la culture et création artistique car dans mon collège les professeurs ne disent jamais rien merci de réponde dans les brieve délai.

par - le 23 juin 2017

Bonjour j’aimerais savoir si pour les thème il faut choisir un sujet ou parler de la culture et création artistique car dans mon collège les professeurs ne disent jamais rien merci de réponde dans les brieve délai

par - le 23 juin 2017

bonjour je passe mon oral d’EPI dans 3 jours et j’aimerais savoir quels questions pourrait éventuellement poser les jury lors de mon passage car j’en ai vraiment aucune idée
merci de m’aider svp

par - le 20 juin 2017

Bonjour je passe mon épi ce mercredi puis je vais présente une eouvre que je vais mettre en lien avec un travail personnel en arts plastiques, mais je ne sais pas vraiment les démarches que je devrais réaliser pour mettre en liens le travail personnel . Peut on m’aider s’il vous plaît ?

par - le 3 juin 2017

Bonjour j’ai un épi sur culture et création artistique (français et art plastique)
je dois parler de moi mais je ne sais pas comment rédiger. peut on m’aider

par - le 27 mai 2017

J’aimerai savoir si on peut présenter la mythologie grecque à l’oral du dnb

par - le 26 mai 2017

A Miss2002, peut etre se tourner vers le domaine de l’architecture, qui mèle les maths et la physique. La tour Eiffel, voir les Expositions Universelles … !?

par - le 4 avril 2017

Je fait un épi sur les maths et la physique dans l’art et je ne trouve pas de chOse à faire sur ce sujet

par - le 4 avril 2017

Hi, I went to this site for the first time but in any case; I find the article very helpful so I would like you to continue your warm work. thank you

par - le 21 mars 2017

Bonjour j’ai un epi à faire sur thème de la propagande sauf que je ne trouve aucun exemple sur internet et mon professeur d’histoire m’a dit qu’il ne fallait pas prendre les œuvres étudier en cours. Auriez vous des exemples à me donner s’il vous plais. MERCI

par - le 26 février 2017

J’aime trop cet épi ça m’aidera pour mon bac oral s’il vous plait j’ai une question

par - le 17 février 2017
Donne ton avis !

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?