EPI : Langues et cultures étrangères / régionales

EPI : Langues et cultures étrangères / régionales

Depuis la réforme du collège mise en application à la rentrée 2016, en 5ème, 4ème et 3ème, vous avez désormais des cours d’EPI, Enseignements Pratiques Interdisciplinaires. Chacun de ces EPI aboutit à un projet individuel ou collectif que vous pourrez choisir de présenter à l’oral du Brevet des Collèges. Dans cet article, on vous propose de vous éclairer sur un thème possible d’EPI : Langues et cultures étrangères / régionales.

8 février 2017 | digiSchool Brevet | 23 avis

EPI : Langues et cultures étrangères / régionales

Sur les 8 thèmes proposés par l’éducation nationale, chaque établissement est libre d’en choisir au moins six à mettre en place. Le nombre d’heures consacrées et les matières concernées sont décidées par chaque collège. Ici, on vous propose 3 exemples d’EPI pour le thème Langues et cultures étrangères / régionales. Explications.

Exemple d’EPI #1

Production d’une exposition multimédias

Cet EPI concerne les matières suivantes : SVT, Anglais et Technologie. Il s’agit ici d’étudier La Tamise et Londres à travers les siècles. Par petits groupes, les élèves feront des recherches sur les différentes réhabilitations de La Tamise et sur la relation entre Londres et La Tamise. Ils pourront par exemple étudier les différents ponts qui lient les deux berges, les différents quartiers de Londres en relation avec La Tamise etc… A la fin de cet EPI, les élèves pourront présenter une exposition multimédias dans leur collège, ainsi que des maquettes et des affiches par exemple.

Cet EPI a pour but de faire travailler les élèves sur la gestion d’une ressource naturelle, en l’occurence l’eau, ainsi que sur le développement d’une ville, ici Londres et les diverses ruptures technologiques qui ont conduit à la pollution de ce fleuve mais aussi à sa réhabilitation à plusieurs reprises.

Chacune des matières apportera ici son lot de connaissance et son éclairage. Voici ce qui pourra être travaillé dans chacune :
- en SVT : l’élève devra savoir comprendre et expliquer les choix en matière de gestion des ressources naturelles à un échelle locale, voire régionale. L’élève devra aussi savoir expliquer en quoi une activité humaine peut modifier, perturber le fonctionnement et l’organisation des écosystèmes, et il devra aussi savoir répondre à quelques questions d’ordre environnemental simples.
- en Anglais : l’élève devra savoir utiliser le vocabulaire lié aux repères historiques et géographiques.
- en Technologie : l’élève apprendra et devra savoir associer des solutions techniques à des fonctions. Il devra aussi savoir relier les évolutions technologiques aux inventions et innovations qui marquent des ruptures dans les solutions techniques.

L’évaluation finale pourra porter sur la production effectivement présentée lors de l’exposition ainsi que de l’implication individuelle de chaque élève dans le groupe et de son investissement. On peut aussi imaginer quelques présentations de projet à mi-parcours ou durant les cours qui peuvent donner lieu à des évaluations.

On peut noter que certains établissements peuvent prévoir un voyage à Londres en fonction des possibilités.

Exemple d’EPI #2

Réalisation d’un court-métrage

Dans cet EPI, les matières qui interviennent sont le Français, l’Anglais et l’Education Musicale. On peut aussi imaginer faire intervenir la matière Histoire des Arts. Cet EPI se base sur l’étude et l’analyse du film Bright Star de Jane Campion (2009). Ce film met en scène l’amour entre deux personnages, le poète anglais John Keats et Fanny Brawne.

Pendant toute la durée de cet EPI, différentes problématiques peuvent être proposées aux élèves afin de travailler sur différents aspects et axes. Par exemple, les élèves pourront se demander comment l’image cinématographique peut créer les conditions d’une poésie visuelle et sonore, ou bien encore comment le sujet lyrique s’exprime dans Bright Star ; ils pourront aussi travailler sur le romantisme, la poésie et la vision du poète.

Le travail sur la notion de lumière dans Bright Star est omniprésent et devra se retrouver dans la production finale des élèves. En effet, en groupe, les élèves produiront un court-métrage de fiction poétique en s’inspirant du film Bright Star. Le court-métrage pourra être fait en anglais ou bien en français sous-titré anglais. Les mots utilisés, les décors, la musique et les costumes devront être choisis par les élèves du groupe et refléter cette idée de lumière.

Voici une proposition de travaux qui pourront être réalisés dans chacune des matières de cet EPI :
- en français : analyse de quelques extraits du film, formuler et défendre un avis sur le film, participer à des débats, acquisition de connaissances sur l’analyse de films, lecture croisée de discours et d’images études de poèmes et des formes poétiques, travail sur les costumes d’époque.
- en anglais : travail sur certains extraits du film, travail de recherche et exposé sur Jane Campion, travail de recherche et exposé sur John Keats et la poésie romantique anglaise, découverte de quelques poèmes de John Keats.
- en éducation musicale : analyse des voix, des dialogues, des musiques et ambiances sonores, analyse des musiques utilisées dans le film, recherche ou réalisation d’un accompagnement musical des poèmes de John Keats.

Grâce à ces différents travaux, les élève devront acquérir certains compétences dans chaque matière. Voici les compétences travaillées dans chacune des matières intervenant dans cet EPI :
- en français : savoir s’exprimer devant un groupe et prendre part à des débats, savoir lire des images, des documents composites et des textes non littéraires, savoir lire et interpréter des oeuvres littéraires, acquérir des éléments de culture littéraire et artistique.
- en anglais : mobiliser des connaissances culturelles d’une langue vivante étrangère et/ou régionale, comprendre des documents écrits de nature variées, savoir s’approprier un document en utilisant différents repérages.
- en éducation musicale : savoir analyser des oeuvres musicales en utilisant le vocabulaire approprié, situer et comparer des musiques de styles différents dans le temps et l’espace, identifier par comparaison les différences et ressemblances dans l’interprétation d’une oeuvre, savoir réutiliser certaines caractéristiques d’oeuvres connues pour nourrir son propre travail.
Si l’histoire des arts intervient dans cet EPI, les élèves devront savoir décrire une oeuvre d’art en utilisant un vocabulaire spécifique et savoir proposer une analyse critique et une interprétation d’une oeuvre.

Pour cet EPI, l’évaluation pourra être à la fois collective et individuelle. Les critères d’évaluation pourront être les suivants :
- qualité des recherches documentaires et de leur exploitation
- qualité des arguments, participation aux débats, qualité de l’argumentation
- évaluation des groupes par les autres groupes à différents moment au long du projet
- productions finales.

Exemple d’EPI #3

Elaboration d’un récit de voyage

Pour la réalisation de cet EPI, l’intervention de 3 matières est nécessaire : SVT, Histoire-Géographie et Anglais. Il s’agit en effet d’étudier la migration des Irlandais aux Etats-Unis suit à la famine qui avait pour origine le développement du mildiou sur les cultures de pommes de terre. La problématique principale de cet EPI pourra être la suivante : comment des modifications de la biodiversité peuvent entrainer des phénomènes migratoires de la population humaine ?

Les différents axes de travail qui pourront être mis en place par les professeurs des différentes matières sont les suivants :
- dans un premier temps, retracer le départ des Irlandais vers les USA grâce à la construction d’un récit qui qui mélange le passé (pourquoi les Irlandais sont partis), le présent (le voyage) et le futur (les attentes formées autour de ce nouveau pays et cette nouvelle vie).
- expliquer les causes de la migration en reliant le développement du mildiou et la famine avec le départ des populations.
- expliquer l’impact du mildiou sur les productions de pommes de terre de l’époque.
- étudier le Famine Memorial de Dublin (sculptures).

En somme, dans chaque matière, voici ce qui pourra être abordé :
- la découverte de l’émigration irlandaise en Histoire-Géographie et en Anglais
- la compréhension des phénomènes de famine en SVT et en Géographie
- l’étude du Famine Memorial de Dublin en Anglais

La production finale est donc la réalisation d’un récit de voyage sous la forme d’un livre numérique qui peut être totalement ou partiellement en anglais.

Les critères d’évaluation pourront donc porter sur l’exactitude des données et la qualité des recherches, la clarté du propos et des illustrations, la structuration du récit et la qualité de la langue anglaise. Cette évaluation peut être individuelle ou collective.

Enfin, voici les compétences travaillées tout au long de cet EPI du thème Langues et cultures étrangères / régionales :
- en SVT : le vivant et son évolution, la planète Terre, l’environnement et l’action humaine
- en Histoire-Géographie : l’Europe et le monde au XIXè siècle, les mobilités humaines transnationales
- en Anglais : comprendre des documents écrits de différentes natures, rendre compte, raconter, décrire, expliquer, argumenter, notions sur le voyage et les migrations.

Les avis sur cet article

merci pour votre aide

par - le 24 mars 2017

une bonne lecture

par - le 24 mars 2017

Effectivement !

par - le 24 février 2017

Digischool, c’est vraiment super ! Merci beaucoup pour votre aide précieuse.

par - le 22 février 2017
Donne ton avis !

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?