Parcours d'Education Artistique et Culturelle - Brevet des Collèges

Parcours d'Education Artistique et Culturelle - Brevet des Collèges

Les parcours éducatifs sont en place depuis quelques temps au collège. Ils permettent aux élèves d’acquérir des connaissances et des compétences et de mieux comprendre certaines notions importantes pour leur futur scolaire, professionnel et personnel. Inscrits dans les programmes, ils permettent de mettre en place un suivi de l’élève concernant ces points. Il existe 4 parcours. Dans cet article, on vous en dit plus sur le parcours d’éducation artistique et culturelle.

20 avril 2017 | digiSchool Brevet | 19 avis

Parcours d'Education Artistique et Culturelle - Brevet des Collèges

Le parcours d’éducation artistique et culturelle est l’un des quatre parcours éducatifs présents au collège. Comme son nom l’indique, il a pour but de mettre les élèves sur un pied d’égalité face à la culture et aux arts. Explications.

Le Parcours d’Education Artistique et Culturelle, c’est quoi ?

Parmi les 4 parcours éducatifs mis en place, on trouve le parcours d’éducation artistique et culturelle. Ce parcours, un peu particulier, a la volonté de donner un accès égal à tous les élèves à la culture et aux différents formes d’art. Pour cela, il s’efforce de s’inscrire dans les enseignements du socle commun et implique toutes les parties prenantes de l’éducation de l’enfant, aussi bien les professeurs que les parents, jusqu’aux possibles partenaires locaux. L’élève est toujours placé au centre de ce parcours pour lui permettre d’acquérir des fondements, des connaissances et des compétences dans le domaine artistique et culturel.

Rentrent dans le domaine du parcours d’éducation artistique et culturelle toutes les activités exercées, les connaissances acquises et les rencontres faites dans le domaine des arts et du patrimoine. Cela comprend les enseignements, les projets réalisés aussi bien sur le temps scolaire, périscolaire ou même extérieur à l’établissement.

Le défi du parcours artistique est notamment de coordonner, harmoniser et regrouper l’ensemble de ces activités, connaissances et compétences pour que l’élève trace un véritable parcours dont il est l’acteur. Ce parcours doit, de plus, suivre une continuité de l’école au lycée dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle.

Ce parcours a plusieurs objectifs établis :
- il ambitionne de diversifier et élargir les domaines artistiques étudiés à l’école,
- recentrer les temps éducatifs entre les acteurs et les structures artistiques et culturels et en tirer parti,
- et enfin, il participe a donner une certaine cohérence à toutes les actions, activités et expériences culturelles et auxquelles l’élève participe.

Le parcours d’Education Artistique et Culturelle : concrètement ça se passe comment ?

Le parcours d’éducation artistique et culturelle est mis en oeuvre aussi bien par l’équipe enseignante que par l’élève, ainsi que par tous les acteurs locaux du domaine artistique.

L’enseignement des arts, comme l’éducation musicale et les arts plastiques, occupent une place particulièrement importante dans ce parcours puisqu’ils y contribuent directement.

Concrètement, au moins une fois par cycle, l’élève doit aborder un grand domaine des arts et de la culture.
Pour cela, l’organisation se fait principalement par projets. Ceux-ci présentent des objectifs définis en lien avec les programmes et les enseignements, ainsi qu’une organisation précise pour mettre en oeuvre ces objectifs et enfin des modalités d’évaluation.
Ces projets permettent à l’élève de prendre sa place et ses responsabilités au sein d’un groupe, de faire des expériences et des hypothèses, d’observer, d’échanger, de débattre pour mener un projet commun et enfin de respecter les autres élèves et l’égalité.
Ces différents projets sont également mis en oeuvre avec le concours de partenaires comme des associations culturelles par exemple.

Ce parcours est porté par 3 grand fondements :
- les rencontres : avec des oeuvres, des objets, des professionnels, des artistes, des lieux…
- les pratiques artistiques à la fois individuelles et collectives
- les connaissances : acquises durant les différents moments liés à ce parcours (repères, vocabulaire, expression des émotions, description et analyse, critique et jugement construit…).

Grâce à ce parcours, l’élève va apprendre à cultiver sa sensibilité, sa curiosité et va apprendre à aimer rencontrer différentes oeuvres. De plus, il va apprendre à échanger avec les artistes et les professionnels de la culture, apprendre à poser les bonnes questions. Il va également savoir appréhender des oeuvres et des productions ainsi qu’identifier les différents lieux de culture locaux.
D’un côté plus pratique, il va apprendre à maitriser des techniques artistiques, des processus de création. Il saura concevoir et réaliser la présentation d’une production et réfléchir sur son travail.
Enfin, dans le cadre du parcours artistique, l’élève devra apprendre à exprimer les émotions esthétiques et à émettre un jugement critique tout en utilisant le vocabulaire adapté. Il saura mettre en relation ses connaissances et mobiliser ses savoirs et expériences.

Côté outil, l’élève a accès à Folios et l’utilise activement. Cela lui permet de centraliser l’avancée de son parcours, garder une trace des activités et des rencontres. Cet outil numérique permet le suivi régulier du parcours à la fois pour l’élève, les enseignants et les parents. Il permet aussi l’évaluation des acquis.
C’est l’élève lui-même qui remplit son espace sur Folios, ce qui le rend acteur de son parcours et favorise le dialogue.

L’évaluation du Parcours d’Education Artistique et Culturelle

Chaque élève de troisième peut choisir de présenter un parcours éducatif à l’oral et donc le parcours d’éducation artistique et culturelle. Dans ce cas, l’élève devra choisir une activité ou un projet réalisé en classe dans le cadre de ce parcours.

Cette épreuve orale consiste en une soutenance. Cela veut dire que ce n’est pas le fond de votre projet qui sera évalué mais la façon dont vous en parlez, dont vous le justifiez, dont vous le maitrisez. Il s’agit en effet de noter votre capacité à expliquer vos choix, à débattre de façon constructive, à prendre part à un échange, à prendre la parole en public.

L’oral se déroule en deux temps, tout d’abord une présentation de 5 minutes par l’élève puis un échange sous forme de questions avec le jury pendant 10 minutes.
L’élève peut présenter son projet individuellement ou en groupe. Si les élèves sont plusieurs à présenter le projet, alors leur prise de parole dure 10 minutes (pendant lesquelles tous les élèves doivent prendre la parole de façon équitable) puis l’échange avec le jury dure 15 minutes.

Dans tous les établissements, les barèmes de notation sont similaires. L’épreuve orale vaut 100 points au Brevet, répartis en deux, de la façon suivante :

  • 50 points pour la maîtrise de l’expression orale
  • 50 points pour la maîtrise du sujet présenté
Les avis sur cet article

je trouve que cet article présente bien ce parcours mais il ne nous donne pas assez d’informations sur la structure de l’oral qui est censé être présenté.

par - le 14 mai 2017

merci

par - le 21 avril 2017
Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?