Réussir sans le brevet des collèges

Réussir sans le brevet des collèges

De nombreux élèves de troisième pensent que ne pas obtenir le brevet des collèges signifie que l’on a raté sa carrière. Il est pourtant possible de réussir dans sa vie professionnelle sans obtenir ce diplôme. L’actrice Lola Dewaere, présélectionnée aux Césars dans la catégorie Meilleur espoir féminin pour son rôle dans la comédie “Mince Alors !” en est la preuve.

21 janvier 2013 | digiSchool Brevet | 9 avis

Que puis-je faire si je n’ai pas mon brevet ?

Ne pas obtenir son brevet des collèges n’est pas une fatalité ! L’an dernier, le taux de réussite du “brevet des collèges” était de 84,5 %. Ce qui signifie que plus de 15% des inscrits n’ont pas reçu leur diplôme.

Tout d’abord, il est important de garder en tête le fait que le DNB n’est pas nécessaire à l’entrée en seconde. Une fois que la famille a formulé ses vœux et que le conseil de classe a remis sa propre recommandation, c’est au responsable de l’établissement fréquenté qui décide de l’admission ou non dans un lycée. De plus si vous ratez votre examen du Brevet des Collèges, vous pouvez vous représenter l’année d’après en tant que candidat libre. Ensuite, vous pouvez accéder à certains métiers sans avoir le diplôme du brevet en poche. Il y avait en 2009 environ 120 000 jeunes sortis du système scolaire et sans diplôme et il existe des contrats de professionnalisation et d’apprentissage adaptés aux jeunes non diplômés. Finalement, surtout dans le domaine artistique de nombreux jeunes arrivent comme l’a fait Lola Dewaere à faire leurs preuves. Il faut faire preuve de persévérance et savoir prouver son talent et ses compétences.

Cependant, l’entrée à certaines formations et plusieurs concours sont fermées aux jeunes ne détenant pas le brevet des collèges. C’est le cas notamment dans la fonction publique.

Lola Dewaere, une actrice pré-sélectionnée aux Césars qui n’a pas son Brevet des Collèges

Lola Dewaere est la fille de Patrick Dewaere, un acteur très populaire et considéré comme l’un des plus brillants de sa génération. Il a eu une carrière au théâtre, mais il est plus connu pour des rôles au cinéma notamment dans “Les Valseuses” de Bertrand Blier ou encore “La meilleure façon de marcher” de Claude Miller. Il a reçu entre 1976 et 1982 5 fois le César du meilleur acteur et une fois le César du meilleur acteur dans un second rôle. En 1979, le film “Préparez vos mouchoirs” dont Patrick Dewaere incarne l’un des rôles principaux avec Gérard Depardieu reçoit même l’Oscar du meilleur film étranger, la plus haute distinction possible pour un film français à l’international.

Mais en 1982, après que sa femme le quitte pour Coluche, son meilleur ami, Patrick Dewaere met fin à ses jours laissant sa fille Lola alors âgée de seulement deux ans. le boulversement causé par l’absence de son père a eu une grande influence sur sa scolarité.”J’aurais adoré être une actrice cérébrale comme Isabelle Huppert. Mais je n’étais pas douée pour les études. Je n’ai même pas mon brevet des collèges ! Je me suis fait virer de pas mal d’écoles. J’étais indisciplinée, mais toujours respectueuse.” dit-elle dans le magazine France Dimanche. Elle enchaîne alors de petits boulots comme standardiste ou femme de ménage pour gagner de l’argent afin de pouvoir accéder à son métier rêvé, celui d’actrice.

Aujourd’hui, grâce à son talent et à sa persévérance, elle est pré-nominée pour les Césars dans la catégorie du meilleur espoir féminin pour l’interprétation du rôle de Nina dans le film “Mince Alors !” qui a réalisé l’année dernière plus de 1,4 million d’entrées l’année dernière. Et sa succes story ne s’arrête pas là puisqu’elle sera la star de la prochaine série de TF1 nommée “La Croisière”. Comme quoi, on peut réussir sans avoir le brevet.

Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?