Le droit de vote

Dans la thématique de la République et la citoyenneté, notre professeur vous invite à revoir la notion de droit de vote au programme d'éducation civique pour le Brevet.

Le droit de vote
Télécharger gratuitement

20.00/20

5.0000 5 0

1 Avis > Donne ton avis

4674 téléchargements

Quiz de Education civique :

Dans laquelle de ces villes ne retrouve-t-on pas le Parlement européen ?

  • A.Bruxelles
  • B.La Haye
  • C.Strasbourg
  • D.Luxembourg
Répondre aux 10 questions Voir tous les Quiz de Education civique

Le contenu du document

Le droit de vote sert à exprimer la souveraineté du peuple mais il sert aussi à rendre les gouvernants légitimes pour que les décisions qu'ils prennent soient approuvés par une majorité des citoyens.

I - Définition

Suffrage universel : Droit de vote accordé à tous les citoyens.
Suffrage censitaire : Droit de vote accordé seulement aux citoyens payant une contribution suffisante.

II - Historique

On peut retracer les origines du droit de vote à l'Antiquité et la démocratie athénienne. En France, la bataille pour l'obtention dura plusieurs siècles. Le suffrage universel masculinarrive en France avec la Révolution Française en 1792. La France connaît ensuite une alternance de périodes avec vote universel et censitaire, les conditions d'accès au vote évoluent également.
En 1848, (après la fin de la Monarchie de Juillet) le vote universel masculin est adopté pour les plus de 21 ans habitant au même endroit depuis plus de 6 mois. Il faut attendre 1944 pour que le droit de vote soit accordé aux femmes (utilisé pour la première fois aux municipales de 1945) et aux colonies. L'année suivante les militaires sont le dernier groupe à obtenir le droit vote.
En 1974, Valérie Giscard d'Estaing fait passer le vote de 21 à 18 ans. En 1992, le traité de Maastricht introduit la citoyenneté européenne et le droit de vote pour les élections municipales françaises est étendu à tous les citoyens européens.

III - Conditions du droit de vote en France

Le droit de vote en France est toujours universel, égal (chaque électeur a une voix) et secret. Il est accessible à toute personne ayant la nationalité française,plus de 18 anset étant inscrit sur les listes électorales. La participation au scrutin n'estpas obligatoire mais l'inscription sur les listes l'est. Il est possible de se voir retirer le droit de vote temporairement ou de façon permanente par un juge si l'on est condamné pour certains délits et crimes.
La plupart des votes se font au scrutin direct, les personnes votent directement pour les personnes qu'ils souhaitent voir élues.C'est le cas pour les élections municipales, présidentielles, législatives et européennes. Les Sénateurs sont eux élus au scrutin indirect. Ils sont en effet élus par des grands électeurs (députés, conseillers régionaux, conseillers généraux ...).
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach brevet !

Recevoir
Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?