L'engagement des citoyens dans la vie démocratique en France

L'engagement des citoyens dans la vie démocratique en France

Retrouve le cours d'EMC sur la mobilisation citoyenne et l'engagement dans la défense de l'intérêt général avec digiSchool ! Chapitre "La France : une République, une démocratie".

Cette fiche présente l’engagement des populations au sein des associations, des syndicats et des partis politiques.

Télécharge gratuitement ce cours rédigé par un professeur de l'Éducation Nationale et révise les épreuves du brevet en toute tranquilité !

L'engagement des citoyens dans la vie démocratique en France

Le contenu du document

 

Prérequis

Avant d’aborder cette fiche, il faut avoir conscience que l’engagement dans une organisation associative relève d’une des valeurs de la République française : la fraternité.

 

Objectifs

Après la lecture de cette fiche, il faut avoir en tête que les Français mais également des étrangers vivant en France peuvent s’engager au sein d’associations, mais également au sein de syndicats et de partis politiques. Ces différentes actions permettent de participer à l’intérêt général et donc à la vie du pays.

Les notions suivantes sont à maîtriser : intérêt général, engagement, association, adhérent, bénévole, syndicat, parti politique, sympathisant, militant.

 

Les citoyens peuvent se mobiliser en participant à des associations, des syndicats ou des partis politiques. Cette liberté leur est garantie par la loi de 1901. Ils participent ainsi à la vie du pays, en jouant un grand rôle pour améliorer les conditions de vie et de travail des populations, agissant ainsi dans l’intérêt général. Le fait de s’engager rappelle la valeur française de la fraternité.

DEFINITION : Intérêt général : Ce qui est bénéfique à l’ensemble de collectivité.

DEFINITION : Engagement : Acte par lequel une personne décide d’agir.

Comment les Français peuvent-ils s’engager dans la vie de leur pays ?

 

I. S'engager dans une association 

De nombreuses associations existent en France : il peut s’agir d’associations liées à la culture, au sport, mais également à la santé.

DEFINITION : Association : Groupement de personnes qui s’unissent pour mener une action commune sans chercher à faire de profit.

REPERES : extraits de la loi sur les associations, 1er juillet 1901

Article 1 : L’association est la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun, d’une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité dans un but autre que de partager des bénéfices.

Article 2 : Les associations de personnes pourront se former librement, sans autorisation, ni déclaration préalable.

Les associations fonctionnent grâce au travail de bénévoles. Ces derniers s’engagent par altruisme (ouverture sur les autres) et afin d’agir dans l’intérêt général. Par ailleurs, elles existent notamment grâce au financement des adhérents.

DEFINITION : Adhérent : Personne qui paie une cotisation à une association dont elle partage les idées.

DEFINITION : Bénévole : Personne qui exerce une activité sans percevoir de rémunération.

II. S'engager dans un syndicat

Un syndicat s’occupe des droits des travailleurs, représentés par un délégué syndical. Ils sont les acteurs de la vie sociale du pays. En effet, ils participent à la négociation des accords avec l’Etat. Ils ont été créés par la loi de Waldeck-Rousseau de 1884.

DEFINITION : Syndicat : Association qui défend les droits professionnels et économiques de ses adhérents.

REPERES : extraits de la loi dite Waldeck-Rousseau, 21 mars 1884

Article 2 : Les syndicats ou associations professionnelles […] pourront se constituer librement sans l’autorisation du gouvernement.

Article 3 : Les syndicats professionnels ont exclusivement pour objet l’étude et la défense des intérêts économiques, industriels, commerciaux et agricoles.

Les citoyens peuvent adhérer à un syndicat pour représenter et défendre les salariés et les acteurs économiques. Cependant, de nos jours, l’action des syndicats est remise en question par l’opinion publique française.

 

III. S'engager dans un parti politique

Les partis politiques participent à l’expression d’une pluralité d’opinion. Ils animent la vie politique, participent aux élections puisque leurs membres peuvent obtenir une responsabilité politique. Pour cela, ils doivent créer un programme.

DEFINITION : Parti politique : Association dont les membres partagent des convictions politiques communes et s’engagent dans les campagnes électorales.

REPERES : Constitution de la Ve République, 1958

Article 4 : Les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. […] La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation.

Les populations peuvent aussi s’engager dans un parti politique, en tant que :

  • Sympathisant, en choisissant le candidat du parti aux élections présidentielles,
  • Adhérent en partageant les idées du parti,
  • Militant en participant à des débats, à des congrès du parti, en collant des affiches pour informer du programme du parti, …

DEFINITION : Sympathisant : Personne qui partage les idées d’un parti, mais sans s’engager.

DEFINITION : Adhérent : Personne qui paie une cotisation à une association dont elle partage les idées.

DEFINITION : Militant : Adhérent d’une association qui s’engage activement dans les actions menées par l’association.

Ainsi, ils participent à l’expression du pluralisme politique et à la défense de leurs idées en utilisant leur liberté d’expression. Cependant, les adhérents et les militants sont de moins en moins nombreux.

Conclusion

 

L’engagement au sein d’une association, d’un syndicat ou d’un parti politique est un droit social à destination des citoyens mais également des étrangers. Il permet aux populations de se sentir utile, puisqu’ils participent à la vie de la collectivité et permettent également de défendre des idées, qu’elles soient en lien avec l’humanitaire, mais également avec la politique.

 

Le chapitre pour le brevet

 

Ce sujet peut aboutir à des questions sur un document dans le cadre de la troisième partie du brevet d’histoire-géographie et d’enseignement moral et civique, portant uniquement sur l’EMC.

 

Le petit + dans ta copie

 

Etre capable de donner des exemples précis d’associations, de syndicats ou de partis politiques.

 

Pour aller plus loin …

 

Regarder le film Les choix de Valentin de Marine Place (2009) sur l’engagement d’un lycéen en faveur des migrants.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?