Principes, valeurs et symboles français et européens - EMC - 3ème

Principes, valeurs et symboles français et européens - EMC - 3ème

Découvrez cette fiche d'Enseignement Moral et Civique de troisième sur la citoyenneté française et la citoyenneté européenne.

Dans cette leçon, vous apprendrez les principes de la Vème république. Puis vous étudierez les valeurs et les symboles français. Ensuite, vous poursuivrez avec les symboles de l'Union Européenne. Enfin, vous verrez la citoyenneté française et la citoyenneté européenne.

Téléchargez gratuitement ci-dessous ce cours d'EMC sur la citoyenneté française et la citoyenneté européenne.

Document rédigé par un prof Principes, valeurs et symboles français et européens - EMC - 3ème

Le contenu du document

 

 

Présentation 

Cette fiche présente les principes, les valeurs et les symboles de la citoyenneté française ainsi que de la citoyenneté européenne. Par ailleurs, elle rappelle les conditions pour être citoyen français et européen, ainsi que les droits et les devoirs qui en découlent. 

 

Prérequis

 

Avant d’aborder cette fiche, il faut avoir conscience que les Français et les Européens se réunissent autour de valeurs et de symboles communs. Par ailleurs, il faut également se rappeler que les Français n’obtiennent la citoyenneté qu’à leur majorité et que la citoyenneté européenne se superpose à la citoyenneté française. 

 

Objectifs 

 

Après la lecture de cette fiche, il faut avoir en tête que la citoyenneté française implique des droits et des devoirs, qu’ils soient politiques, civils ou sociaux, tout comme la citoyenneté européenne. Par ailleurs, il faut connaître les principes, les valeurs ainsi que les symboles de la Ve République française. Il faut également apprendre les symboles de la citoyenneté européenne. 

Notions : république, démocratie, laïcité, indivisible, nation, citoyen européen, citoyen, nationalité. 

 

Introduction

 

La Ve République française est une démocratie, ce qui implique que les Français participent à la vie politique. Ces derniers, pour affirmer leur identité, ont mis en place des principes, des valeurs et des symboles. 

DEFINITION : République : du latin res publica, la chose publique. Régime politique dans lequel la souveraineté appartient à la nation, par opposition à la monarchie

Par ailleurs, l’UE, depuis sa naissance en 1992, a elle aussi choisi des symboles afin de rappeler que les citoyens des pays membres de l’UE sont aussi citoyens européens. Etre citoyen signifie avoir des droits et des devoirs, qu’ils soient politiques, sociaux ou civils.

Quels sont les principes, les valeurs et les symboles de la République française ?

Que signifie être citoyen français / citoyen européen ?

 

Les principes de la Ve République

 

La Ve République s’appuie sur 4 principes : elle est démocratique, laïque, sociale et indivisible

La République est démocratique : les citoyens ont la souveraineté nationale, ce qui signifie qu’ils peuvent voter pour élire leurs représentants

DEFINITION : Démocratie : du grec demos et kratos, qui signifie le pouvoir au peuple. Régime politique dans lequel le peuple exerce le pouvoir

La République est laïque : la laïcité signifie que l’Etat est neutre vis-à-vis des religions, il ne subventionne aucun culte. Elle permet de respecter les libertés, l’égalité et la fraternité des Français, puisque ces derniers sont libres d’exercer leur culte. Elle interdit ainsi le prosélytisme ainsi que le port de signes religieux ostentatoires. 

DEFINITION : Laïcité : principe selon lequel l’Etat ne favorise aucune religion

La République est sociale. En effet, elle renforce l’égalité, en permettant un accès gratuit et obligatoire pour tous et un accès aux soins grâce à la Sécurité sociale. Elle aide également les plus pauvres grâce aux aides. 

La République est indivisible, ce qui signifie que les lois sont les mêmes pour tous les habitants. Chacun dispose donc des mêmes droits. 

DEFINITION : Indivisible -> qui ne peut être divisé

 

Les valeurs et les symboles français

 

Les citoyens français se reconnaissent autour de 5 symboles d’appartenance à la Nation

DEFINITION : Nation : Communauté humaine vivant sur un même territoire et partageant la même histoire

La fête nationale : elle a lieu le 14 juillet. Celle-ci commémore la prise de la Bastille le 14 juillet 1789, qui symbolise la fin des privilèges, ainsi que la fête de la Fédération le 14 juillet 1790. Elle rappelle les valeurs de fraternité et de liberté

Le drapeau tricolore : les couleurs bleu, blanc et rouge ont été choisies pendant la Révolution française. Le rouge et le bleu sont les couleurs de la ville de Paris, tandis que le blanc est la couleur du Roi. Il a été choisi comme drapeau de la France en 1830. Il rappelle la fraternité

L’allégorie de la République : il s’agit de la Marianne, qui est une représentation symbolique de la République française.

L’hymne national, la Marseillaise. Ce chant a été créé par Rouget de Lisle en 1792 et est décrété chant national en 1795. Il s’agit d’un chant patriotique qui a été interprété pour galvaniser les troupes françaises qui se battaient contre le royaume de Bohême et de Hongrie. Il est ensuite chanté par les révolutionnaires français puis proclamé hymne national de 1795 à 1804 et définitivement en 1879. Il rappelle la valeur de liberté

La devise Liberté, Egalité, Fraternité. Ce sont les valeurs de la Ve République. La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen en 1789 affirme que les hommes naissent et sont libres et égaux en droit. Les libertés sont donc affirmées pendant la Révolution française, mais celles-ci sont limitées afin que tous les Français puissent vivre en harmonie. La fraternité est réaffirmée dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, en 1948. 

 

Ces symboles sont présents sur les devantures de certains bâtiments, comme les écoles, les mairies ou les préfectures. Ils sont également utilisés dans des événements rassemblant les français, comme lors de compétitions sportives. Les citoyens français se rassemblent aussi en utilisant ces symboles lors de la fête nationale.

Ces symboles permettent d’élaborer une identité commune et de rassembler les citoyens autour des valeurs de la République. 

 

Les symboles de l’Union européenne

 

L’Union Européenne véhicule aussi des symboles, permettant aux citoyens européens de se reconnaître. 

DEFINITION : Citoyen européen : personne qui a la citoyenneté d’un pays membre de l’Union Européenne.

 

  • La fête de l’Europe qui a lieu le 9 mai. Elle commémore la déclaration de Robert Schuman, le 9 mai 1950, qui invitait les pays européens, dont la France et l’Allemagne, à mettre en commun leurs réserves de charbon et d’acier. 
  • La monnaie unique, l’Euro, mis en circulation en 2002. 
  • La devise de l’Union européenne : Unie dans la diversité. Elle symbolise l’union des pays, en conservant les particularismes nationaux. 
  • Le drapeau de l’Union européenne, réunissant 12 étoiles jaunes dessinées en cercle, sur un fond bleu. Le cercle représente la solidarité entre les pays de l’UE. 
  • L’hymne européen : l’Ode à la Joie a été choisi comme hymne, il s’agit d’un poème de Friedrich von Schiller, écrit en 1785 et utilisé par Beethoven dans la 9e Symphonie. 

 

 

La citoyenneté française et la citoyenneté européenne

 

Le citoyen est une personne qui peut participer à la vie politique. Pour être citoyen en France, il faut avoir plus de 18 ans, avoir la nationalité française (obtenu par le droit du sang ou le droit du sol ou bien le mariage ou la naturalisation) et ne pas avoir été privés de ses droits politiques et civiques. Le suffrage universel masculin est accordé en 1848, tandis que le droit de vote est donné aux femmes en 1944. 

DEFINITION : Citoyen : Personne qui peut participer à la vie politique.

DEFINITION : Nationalité : Appartenance d’une personne à une nation

Les citoyens ont des droits et des devoirs politiques : ainsi, ils peuvent voter et être éligible lors d’élections. Un citoyen français peut participer à toutes les élections, notamment les élections municipales, mais aussi nationales, législatives et européennes. Par ailleurs, ils ont aussi des droits sociaux et civils (ils peuvent ainsi se syndiquer, faire grève, se marier). En contrepartie, les citoyens ont des devoirs : ils doivent respecter la loi et payer leurs impôts. Ces devoirs impliquent la mise en place d’une solidarité entre les populations : les impôts permettent de payer une protection sociale (retraite, maladie, …)

Toute personne ayant la nationalité d’un Etat membre de l’UE possède la citoyenneté européenne depuis 1992. La citoyenneté européenne se superpose ainsi à la citoyenneté de l’Etat membre. Les citoyens européens possèdent ainsi des droits politiques (ils peuvent participer aux élections européennes et municipales) et des droits sociaux (circuler, travailler et habiter dans un autre pays de l’UE).

 

Conclusion

 

La Ve République a ainsi quatre principes : elle est démocratique, c’est-à-dire que le pouvoir appartient au peuple, elle est sociale, indivisible et laïque. Elle possède également 3 valeurs, énoncées dans la devise Liberté, Egalité, Fraternité. Cette devise constitue l’un des 5 symboles de la République française, avec la fête nationale, le 14 juillet, le drapeau tricolore, l’hymne La Marseillaise ainsi que l’allégorie, la Marianne. La citoyenneté européenne est également caractérisée par 5 symboles : la monnaie unique, l’euro, la fête de l’Europe, le 9 mai, la devise Unis dans la diversité, le drapeau de l’UE ainsi que l’hymne, l’Ode à la joie. 

La citoyenneté française implique des droits et des devoirs, politiques, sociaux et civiques. La citoyenneté européenne, qui se surimpose à la citoyenneté française, implique également des droits et des devoirs. 

 

Le chapitre pour le Brevet

 

Ce sujet peut aboutir à des questions sur un document dans le cadre de la troisième partie du brevet d’histoire-géographie et d’enseignement moral et civique, portant uniquement sur l’EMC. 

 

Le petit + dans la copie du DNB

 

Etre le plus précis dans les éléments indiqués : bien maîtriser les dates de la fête nationale et de celle l’Europe, les raisons des symboles, etc. 

 

Pour aller plus loin…

 

  • A lire : Didier Daeninckx, Il faut désobéir, 2002. 
  • A voir : L’Auberge espagnole de Cédric Klapisch, 2002.

 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?