Dictée - Un bonheur impossible - Français - Brevet

Dictée - Un bonheur impossible - Français - Brevet

Voici une dictée pour le Brevet de Français, sur le thème "Se raconter, se représenter".

Le texte de la dictée porte sur Michel Leiris, L'âge d'homme. Dans un premier temps il y aura un rappel de la procédure de lecture de la dictée. Puis vous aurez le texte, avec des commentaires concernant les difficultés que vous pourriez rencontrer.

Téléchargez gratuitement cet entrainement à la dictée du Brevet.

Dictée - Un bonheur impossible - Français - Brevet

Le contenu du document

 

Rappel de la procédure de lecture de la dictée :

Le nom de l’auteur, le titre de l’œuvre ainsi que les noms propres présents dans la dictée sont écrits au tableau.

Une première lecture est faite, sans prononcer la ponctuation afin que les élèves comprennent le sens du texte.

La deuxième lecture est la dictée à une vitesse « normale » ni trop lente ni trop rapide, avec la ponctuation. Les liaisons usuelles sont faites aussi.

Une dernière lecture afin que les élèves puissent s’apercevoir s’ils ont oublié un mot. On ne redonne pas la ponctuation.

Les élèves ont environ 5 minutes pour la relire.

 

Thématique du programme 2016 : se raconter, se représenter.

 

UN BONHEUR IMPOSSIBLE

 

Bien qu’obligé de travailler (à une besogne d’ailleurs peu pénible, puisque mon métier d’ethnographe est assez conforme à mes goûts) je dispose d’un certain confort ; je jouis d’une assez bonne santé ; je ne manque pas d’une relative liberté et je dois, à bien des égards, le ranger parmi ceux qu’il est convenu de nommer les « heureux de la vie ». Pourtant, il y a peu d’événements dans mon existence que je puisse me rappeler avec quelque satisfaction, j’éprouve de plus en plus nettement la sensation de me débattre dans un piège et –sans aucune exagération littéraire- il me semble que je suis rongé.

Michel Leiris, L’Age d’homme, 1939, éditions Gallimard 

 

COMMENTAIRES DES DIFFICULTES

 

1. Attention à la terminaison er/é, qui peut correspondre à un infinitif en –er ou à un participe passé (employé comme adjectif) en –é. S’il s’agit d’un infinitif vous pouvez le remplacer par un verbe du 3eme groupe.

 

2. Soyez attentif à quelques homophones : 

- Ceux pronom que vous pouvez remplacer par celles-là

- Quelque : déterminant indéfini que tu peux remplacer par une certaine et quel que : locution suivie du verbe être au subjonctif.

 

3. Mémorisez l’orthographe de ces mots invariables : d’ailleurs, puisque (en un seul mot), parmi (ne prend jamais d’-s).

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?