Identification des classes de mots et mise en évidence de leurs propriétés - Français - 3ème

Identification des classes de mots et mise en évidence de leurs propriétés - Français - 3ème

Voici un cours de français rédigé par notre professeurs sur l'identification des classes de mots et la mise en évidence de leurs propriétés.

Dans cette fiche, vous trouverez en premier lieu des définitions. Puis, vous poursuivrez avec les mots variables, et ensuite les mots invariables.

Téléchargez ci-dessous cette leçon de français sur l'identification des classes de mots et mise en évidence de leurs propriétés.

Identification des classes de mots et mise en évidence de leurs propriétés - Français - 3ème

Le contenu du document


 

Présentation : Cette fiche de révisions porte sur le vocabulaire des classes de mots acquis de la 6e à la 4e concernant les mots variables et invariables ainsi que les connecteurs logiques. Les objectifs sont de savoir déterminer la classe d’un mot qu’il soit variable ou non, ses règles d’accord et ses différentes fonctions (nom, déterminant, adjectif, pronom, verbe / préposition, adverbe, conjonction, interjection, onomatopée). Les thèmes associés sont la fonction syntaxique, coordination, subordination, chaîne d’accords dans le groupe nominal, verbe transitif, intransitif, attributif, impersonnel. A l’épreuve du DNB, cela vous servira pour vous relire et d’améliorer son écrit lors de la réécriture, de la dictée et de la rédaction.

 

Définition

Il faut distinguer la « classe grammaticale » d’un mot ou d’un groupe de mots de sa « fonction syntaxique ». 

Dans les dictionnaires, la classe à laquelle le mot appartient est précisée avant la définition. La « classe » est une catégorie grammaticale qui réunit plusieurs mots ayant des caractéristiques communes.

La classe grammaticale : les mots sont classés en différentes catégories (verbes - noms - pronoms - adjectifs, etc.). Connaître la catégorie d'un mot, c'est connaître sa classe grammaticale, aussi appelée sa « nature ».

Pour déterminer à quelle classe un mot appartient, il faut se fier à ses caractéristiques, à ses propriétés. 

Il existe deux familles distinctes de classes grammaticales : les mots variables, les mots invariables.

 

Les mots variables

Ils varient selon le genre, le nombre, le temps, le mode, la personne, la fonction

Le nom

Le nom commun : désigne une réalité concrète (être, chose…) ou abstraite (idée, sentiment, état…) ; généralement précédé d'un déterminant ; possède un genre particulier ; peut en général se mettre au pluriel. Le nom propre : est un mot qui désigne un être, une chose ou une notion en lui donnant une particularité, un sens unique. Il s’écrit toujours avec une majuscule.

Le déterminant

Le déterminant est un mot qui sert à introduire un nom dans la phrase. Il reçoit le genre et le nombre du nom qu'il accompagne. Il existe plusieurs types de déterminants : les articles (le, la, les, un, une, du, de la) ; les déterminants démonstratifs, qui localisent dans l'espace ou le temps (ce, cet, cette, ces) ; les déterminants possessifs, qui renseignent sur le possesseur (mon, ton, son…) ; les déterminants cardinaux, qui renseignent sur le nombre (un, deux, trois…) ; les déterminants indéfinis, qui notent le caractère indéterminé (aucun, plusieurs, quelque, tout…) ; les déterminants interrogatifs, qui indiquent que la question porte sur le nom (quel) ; les déterminants exclamatifs, qui indiquent que l'exclamation porte sur le nom (quel).

Le pronom

Il désigne des personnes, des êtres, des choses. Il peut remplacer un élément déjà nommé : ce terme est alors appelé « antécédent ». Le pronom prend le genre et le nombre du mot qu'il remplace, de son antécédent. Il existe différentes catégories de pronom : personnels, qui correspondent aux trois personnes (je, tu, il…) ; démonstratifs, qui localisent dans l'espace ou le temps (ce, cela, ceci, celui, celui-ci, celui-là) ; possessifs, qui renseignent sur le possesseur (le mien, le tien, le sien…) ; indéfinis, qui notent le caractère indéterminé (aucun, quelqu'un, plusieurs, rien, tout…) ; relatifs, servant à mettre en relation un terme et une proposition relative (qui, que, quoi, dont, où, lequel, quiconque) ; interrogatifs, qui indiquent sur quoi porte la question (qui, que, quoi, lequel).

Le verbe

C’est le noyau de la phrase, non supprimable, il exprime un état ou une action, qu’il situe dans le temps. Il se conjugue selon le temps, le mode, la personne et le nombre. Il peut être de type : transitif (direct ou indirect selon qu’il admet un C.O.D ou un C.O.I.), intransitif (n'admet pas de complément d'objet), pronominal qui se conjugue avec l'un des pronoms personnels (me, te, se, nous, vous) de même personne et nombre que le sujet, attributif (paraître, sembler, devenir, demeurer, rester, avoir l'air, passer pour), impersonnel dont le sujet (il, c', ce) ne représente rien (Il pleut.), auxiliaire (être, avoir) qui sert à former les temps composés.

L'adjectif

Qualifiant, il caractérise le nom ; classifiant, il en indique une propriété. L'adjectif varie en genre et en nombre avec le mot auquel il se rapporte.

 

Les mots invariables

Les mots invariables sont tous les mots qui s’écrivent généralement toujours de la même manière et dont la forme ne dépend pas d'un autre mot. 

  • La préposition permet de relier un nom (ou groupe nominal), un verbe, un adjectif, à un nom, un pronom ou un adverbe. Comme elle crée un lien de dépendance entre des éléments syntaxiques, elle ne peut être effacée.
  • L'adverbe apporte une information supplémentaire au mot ou au groupe auquel il se rapporte. À la différence de la préposition, il est effaçable.
  • La conjonction : de coordination, non obligatoire, permet de relier deux mots de même classe grammaticale (noms, adjectifs…), deux propositions, deux phrases. De subordination, elle permet d'introduire une proposition subordonnée conjonctive (quand, comme, lorsque, afin que). 

 

L'interjection permet à l'énonciateur d'exprimer un sentiment ou une émotion ; elle est souvent suivie d'un point d'exclamation ou d'un point d'interrogation. Les onomatopées sont des mots classés dans les interjections qui imitent des bruits réels.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?