Les dystopies

Révise ton brevet (DNB) en toute tranquillité grâce à digiSchool ! On te propose de télécharger gratuitement cette fiche sur les dystopies, rédigée par un professeur de français !

Dans cette leçon, nous apprendrons à définir la dystopie et à identifier ses objectifs avec l'aide d'exemples d'oeuvres littéraires et cinématographiques.

Télécharge ci-dessous cette fiche de révisions 3ème pour le brevet de français.

Les dystopies

Le contenu du document

 

Prérequis

Pour aborder cette fiche, je dois...

  • Connaître la définition et les objectifs de l'utopie en littérature
  • Mobiliser quelques souvenirs de mes cours d'histoire, notamment à propos des régimes totalitaires...

Objectifs

A l'issue de cette fiche, je sais...

  • Définir ce qu'est la dystopie, et la distinguer de l'utopie
  • Citer et décrire des œuvres dystopiques, aussi bien en littérature qu'au cinéma

 

Introduction

            Imaginez un monde futuriste, où l'homme n'est plus qu'un numéro, un monde où l'Etat nous surveille, un monde où l'on ne peut plus parler comme bon nous semble, un monde où l'on risque sa peau pour penser, pour agir différemment... Bienvenue dans l'univers de la dystopie. La dystopie se pose, a priori, comme l'inverse de l'utopie : là où l'utopie décrivait des sociétés idéales, les œuvres dystopiques dénoncent des sociétés pour le moins inquiétantes...

            Quelles sont les caractéristiques de la dystopie ? Quelles œuvres sont classiques de la dystopie ?

 

I. Qu'est-ce qu'une dystopie ?

            Comment définir, comment reconnaître une dystopie ?

A. Définition

1. La peinture d'une société inquiétante

            Une dystopie est une œuvre de fiction (cinéma, bande dessinée, littérature...) qui dépeint une société inquiétante.

 

            Les sociétés décrites par les dystopies fonctionnent de telle manière que les personnages de ces fictions ne peuvent atteindre le bonheur, ou sont confrontés à d'autres personnages qui ne peuvent atteindre le bonheur.

2. Un lien avec la science-fiction

            Ces dystopies décrivent un monde imaginaire, donc elles ont souvent lieu dans des sociétés futuristes. Elles ont d'ailleurs un lien avec la science-fiction, c'est-à-dire que ces sociétés possèdent souvent une technologie, parfois inspirée par la science contemporaine, mais pour le moment inexistante.

3. Le modèle des régimes totalitaires

            Enfin, il faut noter que de nombreux récits dystopiques s'inspirent de modèles de sociétés existantes, qu'elles souhaitent critiquer. Très souvent, les auteurs de ces récits s'inspirent d'ailleurs des régimes totalitaires pour écrire.

B. Dystopie, le contraire de l'utopie ?

            Puisqu'elle décrit une société inquiétante, la dystopie paraît être le contraire de l'utopie.

            Pourtant, certains récits utopiques finissent mal : on parle alors parfois, non pas de dystopie, mais plutôt de contre-utopie.

            Généralement, une dystopie est donc un récit dans lequel la société qui est décrite apparaît toujours au lecteur ou au spectateur comme inquiétante !

II. La dystopie en littérature

            La dystopie comporte de nombreux chefs d'œuvre, en littérature... En voici quelques-uns !

A. Le Meilleur des mondes d'Aldous Huxley (1931)

            Ce roman, classique de la dystopie, présente une société futuriste, dans laquelle la société telle qu'on la connaît a été complètement détruite par une mystérieuse guerre. Les habitants de ce monde, qui est le seul modèle sociétal existant au monde, ne se reproduisent plus : les humains sont tous créés en laboratoire, selon les besoins de la société. On détermine ainsi à quelle classe de travailleurs appartiendra le bébé créé.

            Le titre de ce roman annonce déjà son caractère dystopique : il est évidemment ironique de parler de "meilleur des mondes". Cette phrase est d'ailleurs une citation de Voltaire, qui lui-même reprenait Leibniz : dans un passage de Candide, le protagoniste, confronté à l'horreur de la guerre, reste persuadé qu'il vit dans "le meilleur des mondes".

B. 1984 de George Orwell (1948)

            Winston Smith vit dans une société totalitaire : les individus, ses pensées, ses actions, sont toutes surveillées par une entité totalitaire, dénommée Big Brother. Big Brother figure sur toutes les affiches et dans tous les discours, la menace est omniprésente, puisque Winston Smith commence à pressentir qu'il est possible de penser différemment...

            Pour créer le monde angoissant de 1984, l'auteur, George Orwell, s'est inspiré de deux régimes totalitaires existants : le stalinisme, et le nazisme.

            1984 est considéré comme un roman classique de la littérature dystopique, voire de la science-fiction ; de nos jours, Big Brother reste un symbole fort pour les velléités de surveillance étatique.

C. Farenheit 451 (1953) de Ray Bradbury

            Montag, le protagoniste de Farenheit 451, est un pompier – et dans le monde de Farenheit 451, les pompiers n'éteignent pas les feux : ils les causent ! En effet, ils doivent brûler les livres : le titre de l'œuvre est d'ailleurs une référence à la température à laquelle les livres prendraient spontanément feu. Un monde sans livres, un monde sans pensée, sans imagination... n'est-il pas finalement le plus inquiétant des mondes ?

            Heureusement, Montag croisera des amoureux des livres qui, pour leur éviter la disparition, ont entrepris la tâche de les mémoriser entièrement, afin de se les raconter, encore et encore...

III. La dystopie au cinéma

            La dystopie ne se limite pas aux pages de nos livres... Elle s'affiche aussi sur nos écrans !

A. De nombreuses adaptations d'œuvres littéraires...

 

            Les grandes œuvres littéraires dystopiques ont toutes trouvé leur place au cinéma ! C'est le cas, notamment, de Farenheit 421 de Ray Bradbury, adapté par François Truffaut ; ou plus récemment de la Servante écarlate de Margaret Atwood, adapté au cinéma en 1990... et en série télé, en 2017 !

            La dystopie, dénonciation des sociétés inquiétantes, plaît aussi bien aux lecteurs qu'aux spectateurs...

B. ... et des œuvres originales !

            Mais les réalisateurs se lancent également dans des productions originales...

1. Metropolis de Fritz Lang

            Dans Metropolis en 1927, le réalisateur d'origine autrichienne Fritz Lang décrit une société futuriste inquiétante. Métropolis est une mégapole séparée en deux parties : dans la ville haute vivent les classes dirigeantes, composées de familles bourgeoises, intellectuelles ; alors que dans la ville basse vivent les classes sociales travailleuses, exploitées par ces dernières.

            A la faveur d'un hasard, certains personnages découvrent les mondes de l'autre partie de la ville : Metropolis met en scène, à sa manière, une forme de conflit social.

29fe338f-695f-48af-8305-29aa5de1dc1d

Affiche du film Metropolis, de Fritz Lang

 

2. The Lobster (2015) de Yorgos Lanthimos

            Plus récemment, le réalisateur grec Yorgos Lanthimos a sorti, sur les écrans, un film dystopique critiquant l'exigence du non-célibat, dans la société contemporaine.

            Dans the Lobster, les personnes se retrouvant célibataires doivent suivre une sorte de stage, dans un hôtel : elles ont 45 jours pour trouver l'âme sœur... sous peine de se retrouver transformé en l'animal de leur choix. Quiconque tente de fuir risque la mort.

            Etrange fable contemporaine et dystopique, the Lobster évoque en creux une société où la solitude est devenue insupportable à l'être humain.

Conclusion

            Basée sur l'utopie, construite contre l'utopie, la dystopie et ses mondes inquiétants a pris une place tout aussi importante, à la fois en littérature et au cinéma. Les auteurs sont très inventifs, et n'ont pas fini de dénoncer les aspects inquiétants de nos sociétés contemporaines !

Le petit + dans ta copie

            Si vous évoquez une œuvre dystopique, n'hésitez pas à identifier le plus précisément possible ce que dénonce l'œuvre !

Pour aller plus loin...

            Qui dit dystopie... dit utopie ! Êtes-vous sûr de bien connaître l'utopie en littérature ? N'hésitez pas à vous reporter à la fiche que nous y consacrons !

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?