Quelques homophones et homonymes

Quelques homophones et homonymes

On se trompe souvent sur l'écriture de mots qui se prononcent de la même manière. Cette fiche de révision conçue par notre professeur de français vous apprend à faire la distinction entre les homonymes et homophones les plus utilisés.

Document rédigé par un prof Quelques homophones et homonymes
Télécharger gratuitement

19.00/20

4.6000 5 0

5 Avis > Donne ton avis

14247 téléchargements

Le contenu du document

Les homonymes sont des mots qui se prononcent ou s'écrivent de la même manière, mais qui n'ont pas le même sens. Il ne faut pas les confondre avec les homophones qui sont des mots se prononçant de la même façon, mais qui ont une orthographe et un sens différents.

I - La distinction par l'accent

L'accent permet souvent de distinguer un mot d'un autre, surtout en ce qui concerne les homonymes. Plusieurs exemples le prouvent ; ainsi, l'accent permet également de différencier les fonctions dudit mot.

1 - Du et dû

  • Du est un article défini. Par conséquent, il accompagne un nom et ne porte pas d'accent.
Exemple : Veux-tu emporter les restes du repas ?
  • Dû peut être un nom - il signifie ce qu'on doit à quelqu'un.
Exemple : Je dois encore réclamer mon .
Dû peut également être le participe passé du verbe devoir.
Exemple : Il a se faire très mal.

2 - Cru et crû

  • Cru n'a pas d'accent. Dans ce cas, il peut être adjectif qualificatif, le contraire de cuit.
Exemple : Pensez-vous que manger du bœuf cru soit très prudent ?
Cru est également le participe passé du verbe croire.
Exemple : Il m'a cru sur parole.
  • Crû, avec un accent circonflexe, est le participe passé du verbe croître (grandir).
Exemple  : Avec la pluie, le niveau de la rivière a crû.

3 - Sur et sûr

Il faut bien distinguer les deux mots, à savoir la préposition et l'adjectif.
  • Sur n'a pas d'accent. C'est une préposition.
Exemple : Le livre que tu cherches est sur la table.
Astuce : si vous pouvez remplacer sur par sous , vous êtes assuré que c'est la préposition.
  • Sûra un accent circonflexe, c'est donc l'adjectif.
Exemple : Il est vraiment sûr de lui.
N'oubliez pas les expressions toutes faites tels que bien sûr ou de source sûre.
Astuce : vous prouverez que c'est bien l'adjectif, si vous pouvez remplacer sûr par certain .

4 - Mur et mûr

Il faut distinguer le nom commun de l'adjectif.
  • Mur n'a pas d'accent. C'est un nom commun.
Exemple : Ce mur est propre.
  • Mûr possède un accent circonflexe ; c'est donc l'adjectif. Quelque chose ou quelqu'un qui a atteint son plein développement.
Exemple : Ce garçon est très mûr pour son âge.

II - Autres distinctions

Il y a d'autres distinctions à faire avec de nombreux mots pour ne pas confondre homonymes et homophones.

1 - Quoique et quoi que

Attention à ne pas confondre ! Bien que proches à l'écoute, ces mots sont bien différents.
  • Quoique est une conjonction de subordination. Elle signifie bien que.
Exemple : Quoique très vieille, elle a une vitalité incroyable.
Astuce : Assurez-vous de bien utiliser la conjonction en remplaçant quoique par bien que .
  • Quoi que est un pronom. Il signifie quelle que soit la chose qui/que et s'écrit toujours en deux mots.
Exemple  : Quoique nous fassions, les choses restent les mêmes.

2 - Quel(le) et qu'elle

  • Quel(le) est un déterminant. Il détermine un nom et se place devant ce dernier. Il s'accorde en genre et en nombre avec le nom.
Exemples : Quel plat voulez-vous cuisiner ?
Quelle robe porterez-vous, ce soir ?
  • Qu'elle est pronom sujet. Dans ce cas, il s'écrit en deux mots et s'accorde en nombre avec le verbe qui le suit.
Exemple : Elle vous montrera la maison qu'elle souhaite acheter.
Astuce : si vous voulez être sûr d'employer le pronom, remplacez qu'elle par qu'il .

3 - Quelque et quel(le) que

  • Quelque est adjectif et s'accorde en nombre quand il est suivi d'un nom ou d'un autre adjectif suivi d'un nom.
Exemple : Quelques dames ont apporté des tartes.
Astuce : dans ce cas, quelques peut être remplacé par plusieurs .
Quelque est adverbe et invariable quand il est suivi d'un adjectif ou d'un autre adverbe.
Exemple : Quelque intelligent qu'il soit, il a tort, cette fois !
Astuce : dans ce cas, quelque peut être remplacé par si .
Quelque est aussi adverbe si on peut le remplacer par environ.
Exemple : Elle a acheté cette maison, il y a quelque vingt ans.
  • Quel(le) que s'écrit en deux mots. Il est alors suivi d'un verbe au subjonctif et s'accorde avec le sujet du verbe en genre et en nombre.
Exemple : Quellesque soient vos rancœurs, mettez-les de côté, aujourd'hui.
Les homonymes peuvent être très difficiles à détecter ; c'est pourquoi, un seul choix s'offre à nous : apprendre la grammaire française afin de distinguer chaque mot.
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

MaiGaye
5 5 0
20/20

Beaucoup trop de faute mais ceci me servira pour la dictée, la réécriture et surtout la rédaction .

par - le 22/06/2016
Felixouu
4 5 0
16/20

Très bonne fiche malgré les erreurs dans les exemples.

par - le 21/06/2016
malau38380
4 5 0
16/20

bien complet et pratique j'espere qu'il m'a apporté de l'aide essayés de mettre des couleurs ou des cadres ca fera plus envies à le lire

par - le 21/06/2016
Plus d'avis (1)

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach brevet !

Recevoir
Ça bouge sur le forum Brevet !
Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?