Reconnaissance des formes actives et passives et de leurs valeurs sémantiques - Français - 3ème

Reconnaissance des formes actives et passives et de leurs valeurs sémantiques - Français - 3ème

Voici un cours de français rédigé par un professeur et mis à vos disposition gratuitement par digiSchool Brevet. Il porte sur la reconnaissance des formes actives et passives et de leurs valeurs sémantiques.

Vous commencerez cette leçon par des définitions. Puis vous enchainerez avec une partie intitulée passer à la forme passive. Suivra une partie sur la forme passive en général. Enfin, vous apprendrez à reconnaître la forme passive.

Téléchargez ci-dessous cette fiche de cours de français sur la reconnaissance des formes actives et passives et leurs valeurs sémantiques.

Reconnaissance des formes actives et passives et de leurs valeurs sémantiques - Français - 3ème

Le contenu du document


 

Présentation : Cette fiche de 3e axée sur l’approfondissement de la connaissance et de la maîtrise des formes active et passive. Les objectifs sont de savoir distinguer la forme active et la forme passive, savoir différencier la forme passive d’avec les phrases à complément circonstanciel et d’avec les phrases à la forme impersonnelle, savoir cerner le complément d’agent, être capable de transformer une phrase d’une forme à l’autre, être capable de conjuguer le verbe au temps correspondant dans la forme active ou passive. Les thèmes associés sont le complément circonstanciel, complément d’agent, complément d’objet direct et indirect, phrase impersonnelle, temps simples et composés. A l’épreuve du DNB, il faudra être capable d’expliquer le rapport entre la forme active ou passive et celui qui fait ou subit l’action pour en tirer une interprétation quant aux rôles des personnages ou la visée d’un texte, savoir réécrire à la forme passive.

 

La phrase est un énoncé que l'on fait à propos de quelqu'un ou de quelque chose. Elle commence par une majuscule et se termine par un point. Elle doit nécessairement former un ensemble cohérent. Selon l’ordre des mots et la visée de la phrase, on distingue : 4 types de phrase (déclaratif, impératif, interrogatif et exclamatif) et 4 formes de phrase avec leur contraire (affirmative/négative ; personnelle/impersonnelle ; canonique/emphatique ; active/passive).

Les formes active et passive sont aussi appelées voix active et voix passive.

 

DEFINITION

Dans une phrase à la forme active, le sujet effectue l'action : La nounou coiffe le petit garçon fils. 

Dans une phrase à la forme passive, le sujet subit l'action : Le petit garçon est coiffé par la nounou.

 

PASSER A LA FORME PASSIVE

CAS 1 : Transformation impossible

On ne pourra pas passer à la forme passive lorsque : 

  • Le verbe de la phrase n'admet pas de complément d'objet (C.O.D.) parce que c’est un verbe intransitif (tomber, courir, rire ...).
  • Le verbe de la phrase se construit obligatoirement avec un complément d'objet indirect (C.O.I.) parce qu’il est transitif indirect (parler de, penser à, croire en ...).

 

CAS 2 : Transformation possible

La transformation passive n'est possible qu'avec les verbes qui acceptent un complément d'objet direct (verbes transitifs).

Modifications effectuées : 

  • Le complément d'objet direct (C.O.D.) devient sujet ;
  • Le sujet devient complément d'agent ; 
  • Le verbe prend une forme composée avec l'auxiliaire « être » (les accords des participes passés sont à adapter).

 

Astuce : ce qui est au début est mis à la fin, ce qui est à la fin est mis au début.

 

LA FORME PASSIVE

Une conjugaison en deux parties

  • L'auxiliaire « être », conjugué selon le mode, le temps, la personne et le nombre. : Je bats mon adversaire  Je suis battu par mon adversaire.

 

C’est pourquoi, a un temps composé, le verbe à la forme passive comporte 3 parties : J’ai battu mon adversaire  J’ai été battu (« être » au passé composé + participe passé du verbe d’action) par mon adversaire.

  • Le participe passé du verbe indiquant l'action.

 

Des différences sémantiques

  • Dans la phrase active, le sujet accomplit l’action tandis que le COD la subit : Les Dieux grecs (sujet) punissent (verbe d’action) les hommes (C.O.D.).
  • Dans la phrase passive, le sujet subit l’action alors que le complément d’agent accomplit l’action : Les hommes (sujet) sont punis (action) par les Dieux grecs (complément d’agent).
  • Le complément d'agent peut être : un nom (Je suis respectée par Max) ; un pronom personnel (Je suis respectée par lui), interrogatif (Je suis respectée par qui ?), démonstratif (Je suis respectée par celui-ci), possessif (Je suis respectée par les miens) indéfini (Je suis respectée par tous) ; une proposition (Je suis respectée par quiconque me voit boxer).

 

Le complément d’agent est placé après le verbe. Il est introduit par la préposition « par » ou « de » : Ce professeur est craint de tous les élèves en 6e. Le complément d’agent n’est pas toujours exprimé : Ce professeur est craint.

 

RECONNAITRE LA FORME PASSIVE

  • Attention : « par » peut introduire des compléments circonstanciels.

 

Ce n’est pas parce qu’il y a « par » dans une phrase qu’elle est obligatoirement à la forme passive : Il a réussi par chance ! (Complément circonstanciel de manière, répondant à la question « Comment a-t-il réussi ? »)

  • Toujours vérifier qui réalise l’action : Il a réussi par chance !

 

« Il » est sujet et accomplit l’action. Or : si celui qui réalise l’action est sujet du verbe, la phrase est à la forme active. Si celui qui réalise l’action n’est pas le sujet du verbe, la phrase est à la forme passive.

  • Ne pas confondre avec la forme impersonnelle : Il pleut par mauvais temps.

 

« Il » ne réalise pas l’action et « mauvais temps » non plus. « Par mauvais temps » est donc complément circonstanciel.  Une phrase de forme impersonnelle se caractérise par l'emploi d'un verbe conjugué à la troisième personne du singulier et d'un pronom sujet « il » (plus rarement « c'») ne représentant rien ni personne.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?