Analyse : L'affiche Rouge, Léo Ferré - Histoire des Arts - Brevet des Collèges

Analyse : L'affiche Rouge, Léo Ferré - Histoire des Arts - Brevet des Collèges

Ce document a été proposé par un membre de la communauté digiSchool Brevet.

Découvrez l'analyse L'affiche Rouge de Léo Ferré, chanson engagée et reprise du poème de Louis Aragon "Strophes pour se souvenir".
Vous trouverez dans cette analyse d'Histoire des Arts : la nature de l'oeuvre, quelques lignes sur l'artiste, le contexte de l'oeuvre, l'analyse des paroles de L'affiche Rouge, ainsi que l'analyse musicale.

Téléchargez gratuitement cette analyse de L'affiche Rouge de Léo Ferré pour l'épreuve d'Histoire des Arts du Brevet des Collèges !

Analyse : L'affiche Rouge, Léo Ferré - Histoire des Arts - Brevet des Collèges
Télécharger gratuitement

20.00/20

5.0000 5 0

3 Avis > Donne ton avis

401 téléchargements

Le contenu du document


NATURE DE L’OEUVRE

L’AFFICHE ROUGE est une chanson mise en musique en 1961 par LEO FERRE sur le poème d’Aragon intitulé « Strophes pour se souvenir ». 


L’ARTISTE

Leo Ferré, L'affiche Rouge - Analyse Histoire des Arts Brevet des Collèges

Léo FERRE est né le 24 août 1916 à Monaco. Il est auteur compositeur interprète pianiste et poète franco-monégasque. C’est un artiste engagé. 

Il meurt le 14 juillet 1993 à Castellina in Chianti (Toscane)


CONTEXTE DE L’OEUVRE 

En 1955, Aragon écrit le poème engagé « Strophes pour se souvenir » à l'occasion de l'inauguration de la « rue du Groupe-Manouchian », située dans le 20ème arrondissement de Paris. Il veut rendre hommage au groupe Manouchian. 

A cette époque, le souvenir de la guerre s'estompe. Aragon ne veut pas que les résistants, que les hommes morts pour la liberté, tombent dans l’oubli. Ce poème paraît dans le journal communiste L'Humanité. Pour écrire ce poème, Louis Aragon s'est inspiré de la dernière lettre écrite par Missak Manouchian à sa femme avant d'être fusillé. 

  • En 1959, Léo Ferré met en musique le poème « Strophes pour se souvenir » d’Aragon sous le titre de : L’Affiche rouge. La chanson fut enregistrée sur l’album Léo Ferré chante Aragon.
     
  • Léo Ferré, avec cette interprétation, a la même démarche que Louis Aragon. Ces deux artistes engagés invitent le peuple à travers leurs œuvres au devoir de mémoire. 


ANALYSE DES PAROLES DE LA CHANSON « L’AFFICHE ROUGE »

Les liens sont étroits entre le texte et la musique. Léo Ferré respecte intégralement le texte d’Aragon. 

  • Ce poème est écrit en alexandrins vers de 12 syllabes. (Rimes abbab). Il est composé de 7 strophes de 5 vers = 7 quintiles. Il n’y a pas de ponctuation. 

La partie inspirée de la lettre d’adieu écrite par Manouchian à sa femme est écrite en italique. 4 mots en majuscules: MORTS POUR LA FRANCE. (Strophe 3). 


COUPLET 1

Le poète s’adresse directement aux résistants « Vous n’avez réclamé la gloire ni les larmes ».Il salue leur courage leur modestie et les montre comme des anonymes oubliés. « Onze ans déjà que cela passe vite onze ans »


COUPLETS 2 ET 4

Aragon évoque l’Affiche Rouge dans laquelle la propagande nazie les présentait comme des criminels. Il dénonce la manipulation. 


COUPLET 3 : ELOGE AUX RESISTANTS

Aragon rend hommage aux résistants. Ce sont des hommes courageux, convaincus qu’ils n’ont pas peur de mourir pour la liberté. « MORT POUR LA FRANCE » 


COUPLETS 4-5-6 : LETTRE DE MANOUCHIAN A SON EPOUSE

Aragon insère la lettre d’adieu de Manouchian à son épouse avant d’être fusillé. C’est un message triste, émouvant, mais aussi un message d’amour et d’humanité. Ces hommes n’ont aucune haine. « Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand » C’est un message de paix. Aragon veut préserver l’espoir.


COUPLET 7

C’est un hymne à la mémoire de ces « vingt et trois « « étrangers » « morts pour la France », un hommage pour ces sacrifiés. Répétition des mots « vingt et trois ». 


ANALYSE MUSICALE : L'AFFICHE ROUGE

  • Il n’y a pas de refrain comme dans la plupart des chansons. L’arrangement proposé vise à mettre en valeur le texte d’Aragon et à le dramatiser.
     
  • Léo Ferré a choisi de garder pour cette chanson son caractère solennel, tragique et poignant.
     
  • Léo Ferre a choisi de ne pas mettre d’instrument. Il n’y a que des timbales. Le roulement des timbales en conclusion rappelle l’exécution des condamnés à mort.
     
  • Il n’y a qu’un chœur mixte qui chante A CAPELLA sur des onomatopées. Le chœur a beaucoup d’importance. C’est un fond sonore sur lequel se pose le chant et permet d’installer des atmosphères.
     
  • Léo Ferré récite plus qu’il ne chante, souligne certains mots (hirsute, menaçant, sang…).Pour accentuer la tristesse de ce chant, à chaque vers suivant, la mélodie est reprise une note plus bas. Sa voix de ténor est timbrée, puissante, éclatante et pleine d’émotion.
     
  • Il utilise différentes intonations de sa voix pour accentuer les moments forts du texte : voix parlée, voix proche des pleurs, différentes intensités sur les couplets de la lettre de Manouchian à sa femme.
     
  • Le tempo est lent, nuances forte, stable et homogène. 

Cette mélodie est simple, en notes répétées, identique pour chaque couplet. 


CONCLUSION

Léo ferré n’a pas voulu faire une « jolie chanson ».  La mélodie, dénuée de toute fioriture, est volontaire. Sa volonté était d’accrocher l’auditeur sur le texte et non le laisser s’évader par la mélodie. C’est une chanson engagée.


STROPHES POUR SE SOUVENIR, LOUIS ARAGON

Vous n’avez réclamé la gloire ni les larmes

Ni l’orgue ni la prière aux agonisants

Onze ans déjà que cela passe vite onze ans

Vous vous étiez servi simplement de vos armes

La mort n’éblouit pas les yeux des Partisans


Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes

Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants

L’affiche qui semblait une tâche de sang

Parce qu’à prononcer vos noms sont difficiles

Y cherchait un effet de peur sur les passants


Nul ne semblait vous voir Français de préférence

Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant

Mais à l’heure du couvre-feu des doigts errants

Avaient écrit sous vos photos MORTS POUR LA France

Et les mornes matins en étaient différents


Tout avait la couleur uniforme du givre

À la fin Février pour vous derniers moments

Et c’est alors que l’un de vous dit calmement

Bonheur à tous Bonheur à ceux qui vont survivre

Je meurs dans haine en moi pour le peuple allemand


Adieu la peine et le plaisir Adieu les roses

Adieu la vie adieu la lumière et le vent

Marie-toi sois heureuse et pense à moi souvent

Toi qui vas demeurer dans la beauté des choses

Quand tout sera fini plus tard en Erivant1


Un grand soleil d’hiver éclaire la colline

Que la nature est belle et que le cœur me fend

La justice viendra sur nos pas triomphants

Ma Mélinée ô mon amour mon orpheline

Et je te dis de vivre et d’avoir un enfant


Ils étaient vingt et trois quand les fusils fleurirent

Vingt et trois qui donnaient leur cœur avant le temps

Vingt et trois étrangers et nos frères pourtant

Vingt et trois amoureux de vivre à en mourir

Vingt et trois qui criaient la France en s’abattant


1 Erivan (ou Erevan) : Capitale de l’Arménie

Louis Aragon, Strophes pour se souvenir - Analyse L'affiche rouge Histoire des Arts Brevet

Analyse musicale L'affiche Rouge, Léo Ferré - Histoire des Arts Brevet

Affiche Rouge - Analyse Histoire des Arts Brevet

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

Loutlout
5 5 0
20/20

Merci ça me sauve la vie!!! j'ai mon oral de brevet je le fais sur ce sujet et je dois dire que ça m'as l'air parfait :)

par - le 19/05/2017
rizou258
5 5 0
20/20

Très bien merci beaucoup, j'en avais besoin :) Je prend cette oeuvre pour l'histoire des arts.

par - le 14/04/2016
Vincentime8
5 5 0
20/20

Merci, cette analyse est précise et elle m'a bien aidé, :D mais je trouve que ce n'est pas assez long '-'...

par - le 28/03/2016

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach brevet !

Recevoir
Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?