La chanson de Craonne

La chanson de Craonne

Parmi les oeuvres que vous pourriez avoir à étudier pour votre dossier d'histoire des arts se trouve la chanson de Craonne. Ce chant de guerre vous est présenté et analyser ici par notre professeur.

Document rédigé par un prof La chanson de Craonne
Télécharger gratuitement

16.00/20

3.8571 5 0

7 Avis > Donne ton avis

6709 téléchargements

Le contenu du document

La chanson de Craonne fait référence à un chant entonné par des soldats français lors de la première guerre mondiale. De nature contestataire elle prit, entre 1915 et 1917, diverses formes au gré des régiments militaires qui l'entonnèrent et des événements dans lesquels elle prenait place. Dans la période d'après-guerre, en 1919, Paul Vaillant-Couturier, écrivain, journaliste et homme politique français, lui conféra sa version consacrée. Vaillant-Couturier lui donne en cette occasion le titre de La chanson de Lorette. Au fil des décennies cette chanson devint l'un des symboles fort du pacifisme.

I - Contexte initial de La chanson de Craonne

La chanson de Craonne fut à l'origine entonnée par des soldats qui menèrent une mutinerie à l'encontre de leur commandement militaire après les événements tragiques qui se sont déroulés lors de la bataille de l'Aisne.
Sous occupation allemande en 1914 après une première salve de combats, le village de Craonne, dans l'Aisne va devenir en 1917 le théâtre de nouveaux conflits. Sous le commandement du général Nivelle, l'armée française va tenter d'en attenter à l'occupation allemande. Les combats firent des milliers de morts et Craonne fut rasée sous le coup des bombardements.
De nombreuses unités militaires, révoltés par l'ampleur des dégâts causés par les batailles, multiplient alors les actes d'insoumission à l'égard de leur hiérarchie. C'est dans ce contexte que va naître La chanson de Craonne dont les propos se révèlent subversifs et comme un appel au pacifisme.
La chanson de Craonne fut maintes fois censurée par le commandement militaire, mais sa propagation dans les rangs de l'armée française fut néanmoins retentissante.

II - Analyse de La chanson de Craonne

La chanson de Craonne aborde entre autres les thèmes de la souffrance, de l'épuisement, de la barbarie, du sentiment d'injuste et du ressentiment. Les soldats parlent de la mort des leurs et de ces tranchées qu'ils assimilent à des tombes. Ils parlent également de ce sentiment d'être les sacrifiés dans une guerre qui en définitive ne sert que les intérêts des classes supérieures. A travers les paroles ont ressent également le sentiment de solidarité qui s'installe entre eux pour faire front à ces tragédies.
Le ton des paroles de La chanson de Craonne se veut résolument populaire. On retrouve ainsi des termes argotiques tels que ''civelot'', terme qui désigne les civils, ou encore ''purotin'', terme que l'on traduirait littéralement par ''qui est dans la purée''. Ce ton se retrouve également dans l'usage de diverses abréviations d'occurrences populaires: le r'pos, les pauv', la r'lève, entre autres.
Enfin on notera également ici et là le caractère proprement subversif de la chanson. Les soldats s'en prennent ainsi à leur hiérarchie qui les envoie au massacre, aux hommes de pouvoirs qui exerce une forte propagande en direction de l'opinion publique, et à cette opinion publique qui se laisse aveugler et ferme les yeux sur la cruelle réalité de la guerre. Les uns sont désignés comme étant '' ceux qu'ont le pognon'', les autres ceux pour qui '' la vie et rose''.
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

Killious13
2 5 0
8/20

Bof, l'analyse et le contexte historique sont bien mais ce document est clairement incomplet !

par - le 13/04/2016
Delila
5 5 0
20/20

Bien, peut mieux faire pour la description ça va beaucoup m'aider pour min orale le 27 janvier

par - le 13/01/2016
Melliiine
4 5 0
16/20

court mais assez complet, cela ma bcp servi pour mon oral

par - le 03/06/2015
Plus d'avis (4)

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?