Supermarket Lady - Duane Hanson : HDA

Supermarket Lady - Duane Hanson : HDA

Supermarket Lady - Duane Hanson : HDA
Télécharger gratuitement

20.00/20

5.0000 5 0

10 Avis > Donne ton avis

3164 téléchargements

Le contenu du document

Les document que vous pouvez retrouver ici est l'analyse d'Histoire des Arts de Supermarket Lady de Duane Hanson.

 

I- Introduction

L’œuvre :

Domaine : Arts visuels

Thématique : Arts, techniques, expressions

L’œuvre Supermarket Lady ou Caddie renommée ensuite Lady in Supermarket est une œuvre qui a été réalisée par Duane Hanson en 1969. Cette œuvre est actuellement exposée au Forum Ludwig, un musée de Budapest en  Hongrie et elle est représentée en grandeur nature (166h x 70 x 70). Elle est composée de résine de polyester, peinture acrylique et huile, vrais cheveux, yeux de verre, vêtements, caddie, paquets et boîtes de conserve. Duane Hanson est un artiste américain né en 1925 et mort en 1996  dont les œuvres les plus connues sont « Policeman and Rioter » réalisée en 1967, << Self-Portrait with Model >>  réalisée en 1979 ou encore «  Queenie II  » réalisée en 1988. Il a participé à trois mouvements artistiques : l’hyperréalisme, le pop’art et le photoréalisme.

Le thème :

Cette œuvre représente une femme qui pousse un caddie. Cette femme est de forte corpulence, elle porte des bigoudis dans les cheveux et fume une cigarette. Le caddie qu’elle pousse est rempli d’aliments.

Dans les années 60, aux États-Unis, les contextes politiques et sociaux sont très agités. Duane Hanson décide de travailler de façon réaliste et d'exprimer ses préoccupations sociales. A la fin des trente glorieuses, une période de forte croissance économique, il y a pour la plupart des pays développés un bouleversement économique et social : la société de consommation. Cette œuvre est une œuvre « hyperréaliste ».

 

II- Description et Analyse :

La sculpture est figurative et a une grandeur nature. Elle a été réalisée à partir d’un moulage de taille réelle et  représente une femme corpulente qui pousse un caddie débordant de produits de la vie de tous les jours. Elle est réalisée avec de la résine de polyester, de la peinture acrylique et huile, de vrais cheveux, des yeux de verre, des vêtements, un caddie dans lequel se trouvent des paquets et des boîtes de conserve. Le regard de l’individu est vide est la femme semble fatiguée. Elle a des bigoudis dans les cheveux et a une cigarette au coin de la bouche. Elle porte des vêtements tout à fait communs qui reflètent son mode de vie modeste. En plus d’être le reflet d’une société, cette femme provoque le dégout chez celui qui la regarde.

Par les rondeurs de la femme ce ne sont que des courbes qui ressortent comme celle qui part de sa jambe droite à son épaule droite ainsi que celle qui part de sa jambe gauche à son épaule gauche. Ces courbes sont verticales.

La femme est comparée au caddie car celui-ci déborde et la femme et serrée dans ses vêtements ce qui montre son embonpoint mais aussi par sa posture (cigarette à la bouche, bigoudis) et sa manière de se tenir encore une fois excessive comme le contenu du caddie qu’elle pousse. Tout cela rapproche le produit de consommation et le consommateur qui deviennent presque indissociables.

Un des titres de cette œuvre « Caddie » montre que le caddie est l’objet principal mais que la femme vient à se confondre avec celui-ci et devient elle-même un objet.

 

III-Interprétation :

A travers cette femme, l’artiste montre le consommateur comme une personne endormie et presque sans vie qui erre à travers les rayons d’un supermarché en poussant son caddie. Il critique ainsi la société de consommation en montrant que la femme représente la majorité de cette société. Cette femme représente le mode de vie américain et la société de consommation mais aussi un portrait dans lequel chacun de nous peut se reconnaître.

Par ce portrait excessif, l’artiste dénonce une société qui rend esclave par l’excès les consommateurs, les rendant ainsi sans personnalité ni identité.

Nous pouvons plaindre cette femme et donc aussi nous plaindre de la société dans laquelle nous vivons.

 

IV- Conclusion :

A travers sa sculpture, l’artiste cherche à dénoncer la société dans laquelle nous vivons mais aussi il souhaite montrer les dégâts qu’elle engendre.

Cette œuvre aura des impacts sur d’autres artistes du Land’ Art dans le futur comme Christo, Goldsworthy, Nils Udo, Smithson  qui décideront de faire marche arrière et de refuser en bloc la société de consommation en la fuyant et en redonnant de la valeur à la nature par des sculptures éphémères (provisoires) installées dans le plus grand respect des paysages et des étendues désertiques.

 

Avis personnel :

Pour moi, le dégout vis-à-vis de la société de consommation s’éveille en moi quand je regarde cette sculpture qui montre les dégâts de la société de consommation, rendant les personnes sans personnalité ni identité.

Le regard de la femme me plait particulièrement car il montre l’attitude que la femme adopte en consommant excessivement.

J’aime cette sculpture car elle fait passer clairement le message que l’artiste veut exprimer et montre la cause et les dégâts en même temps. On voit directement en regardant le caddie et la corpulence de la femme l’idée que ce la exprime et le lien qui est établi entre le consommateur et le produit de consommation.

D’autres artistes ont aussi traité le sujet de la société de consommation avec Campbell’s Soup d’Andy Warhol en 1962, mais aussi avec Foule Sentimentale d’Alain Souchon en 1993 ou encore Floor Burger de Claes Oldenburg en 1962. Boris Vian a aussi évoqué les débuts de la société de consommation avec sa chanson La Complainte du progrès en 1956 ce qui nous montre que la société de consommation n’est pas nouvelle dans notre société.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

Letitshine
5 5 0
20/20

qu'est que je pourrais pendre comme oeuvre de comparaison ? svp

par - le 05/03/2016
mpokora22
5 5 0
20/20

Je dois répondre a la question suivante : Quels regard sont portés sur la société de consommation ? Mais je ne sais pas quoi répondre sachant que je dois parler pendant environ 1'mn Si quelqu?un pourrai m'aider au plus vite, ça me ferais un grand soulagement ..Merci

par - le 07/06/2015
Merviishh
5 5 0
20/20

Merci beaucoup, cela va me donner un coup de pouce!

par - le 31/05/2015
Plus d'avis (5)

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach brevet !

Recevoir
Ça bouge sur le forum Brevet !
Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?