Correction Histoire Géographie EMC Brevet Professionnel Métropole 2017

Correction Histoire Géographie EMC Brevet Professionnel Métropole 2017

Voici le corrigé de l'épreuve d'histoire géographie EMC du Brevet Professionnel de Métropole 2017.

Dans cette épreuve, vous deviez réaliser une étude de document en géographie sur le thème de l'aménagement du territoire, puis, vous deviez rédiger un développement construit d'histoire sur le thème l'Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945) et enfin, vous deviez faire un exercice d'EMC sur le jugement.

Téléchargez ci-dessous la correction d'histoire géo EMC du Brevet Professionnel 2017.

Correction Histoire Géographie EMC Brevet Professionnel Métropole 2017

Le contenu du document


 

EXERCICE 1 :

Géographie – Aménager pour répondre aux inégalités croissantes entre territoires français, à toutes les échelles.

 

Cet exercice se situe dans le thème 2 « Pourquoi et comment aménager le territoire ? ». Ce sous-thème doit conduire à réfléchir et à s’interroger sur les finalités et les modalités de l’aménagement du territoire, notion centrale, dans un sens plus vaste de l’ensemble des actions et/ou des politiques publiques mises en œuvre pour développer le territoire et réduire les inégalités entre les territoires métropolitains mais aussi ultra-marins.

 

Document 1

Question 1 : Relevez les deux objectifs de la politique d’aménagement urbain de la métropole de Lyon

D’après le site Internet du Grand Lyon, et les connaissances, les deux objectifs de la politique d’aménagement urbain de la métropole de Lyon sont :

- ligne 1-2 : « améliorer le cadre de vie des habitants ».

- ligne 2-3 : « contribuer au développement économique de l’agglomération. 

Les deux objectifs de la politique d’aménagement urbain de la métropole de Lyon sont d’une part social et d’autre part économique. Il s’agit de répondre à des attentes qui viennent de divers acteurs, que la vie quotidienne des citadins soit améliorée, et que le dynamisme économique (attractivité des entreprises, créations d’emplois) soit stimulé.

 

Question 2 : Identifiez les changements attendus pour les habitants de la métropole lyonnaise.

D’après le document 1 et les connaissances, les changements attendues pour les habitants de la métropole lyonnaise sont :

- ligne 7-8 : « améliorer l’accès à l’éducation et à l’emploi pour les publics les plus éloignés »

- ligne 9-10 : « promouvoir l’accès aux droits et le vivre ensemble à toutes les échelles ».

Les changements attendus pour les habitants de la métropole lyonnaise se situent dans une dimension économique (trouver du travail), sociale (l’éducation) mais surtout d’intégration, de cohésion et de solidarité envers des populations en situation précaires ou modestes.

 

Document 2

Question 3 : Relevez deux éléments qui ont justifié la création de l’écoquartier de la Duchère.

D’après la plaquette d’informations « la Duchère pari tenu » et les connaissances, deux éléments qui ont justifié la création de l’écoquartier de la Duchère sont :

- ligne 3 : « quartier le plus pauvre et le moins attractif »

- ligne 3-4 : « quartier inadapté aux modes de vie actuels ».

Il y a près de 40 ans, le quartier de la Duchère était marginalisé, périphérique, laissé plus ou moins à l’abandon. Les objectifs des acteurs sont de redynamiser ce quartier afin de le rendre prospère avec une image positive (méliorative).

 

Question 4 : Identifiez les aménagements qui transforment le quartier de la Duchère.

D’après le document 2 et les connaissances, les aménagements qui transforment le quartier de la Duchère sont :

- « 80 % de logements sociaux en 2000, 60 % aujourd’hui »

- « 100 % des logements à moins de 150 mètres d’un arrêt de bus »

- « 3.2 km linéaires de pistes cyclables »

- « 1 ha de toitures végétalisées »

- Sur l’image apparait à gauche un mode de transport collectif (bus ou tramway).

C’est véritablement un écoquartier, qui se définit comme un nouveau quartier construit de toutes pièces à la périphérie des villes ou sur des friches (industrielles, ferroviaires) à reconvertir. Il tente à l’échelle locale d’illustrer ce que peut être la ville en satisfaisant les exigences du développement durable, en matière économique, sociale et environnementale. De plus, l’écoquartier fait la promotion de la mobilité douce (déplacements doux, déplacements collectifs peu polluants), la mixité sociale…

 

Document 1 et 2

Question 5 : Indiquez l’objectif de la politique d’aménagement de la métropole de Lyon visible sur la plaquette du quartier de la Duchère.

D’après les deux documents et les connaissances, l’objectif de la politique d’aménagement de la métropole de Lyon visible sur la plaquette du quartier de la Duchère est la réduction des inégalités entre les territoires, ici par l’élaboration d’un écoquartier dont la plaquette explique les composantes.

L’image centrale évoque la sérénité des habitants ; le bien être, la quiétude de la ville repensée, renouvelée. La présence d’arbres le renforce, tout comme la population qui partage des moments conviviaux autour de tables.

L’aménagement du territoire est l’ensemble des projets qui permettent d’améliorer le dynamisme des différents espaces d’un territoire.

 

EXERCICE 2 : 

Histoire – L’Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945)

 

Cet exercice se situe dans le thème 1 « L’Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945) » et est à mettre en lien avec le sous-thème 3 « La Deuxième Guerre mondiale, une guerre d’anéantissement. »

 

1. Sous la forme d’un développement construit d’une quinzaine de lignes et en vous appuyant sur vos connaissances, décrivez quelques aspects qui montrent que Deuxième Guerre mondiale a été une guerre totale.

Vous pouvez utiliser certains des mots ou expressions suivants : génocide – destructions massives – arme atomique – civils – bombardements – militaires.

 

 Il s’agit d’un exercice de composition, qui fait appel à des connaissances précises qui doivent être organisées, argumentées et illustrées. Il est tout à fait possible d’utiliser les mots ou expressions proposés dans l’ordre de son choix.

La difficulté peut résider dans le fait qu’il ne s’agisse pas de raconter les évènements dans un ordre chronologique mais d’avoir une vision synthétique afin de montrer que la Seconde Guerre mondiale incarne la définition de la notion de guerre totale et même d’anéantissement.

Pendant quatre ans, toutes les populations, toutes les ressources, ont été mises au service de la guerre.

En quoi la Seconde Guerre mondiale a-t-elle été une guerre totale ?

La Seconde Guerre mondiale commence en Europe le 1er septembre 1939, avec l’invasion de la Pologne par l’Allemagne. Jamais un conflit n’avait opposé autant de combattants (près de 100 millions), qu’ils soient militaires ou civils. Ils sont mobilisés par des idéologies puissantes, relayées par une intense propagande. Pour la première fois, les civils sont directement engagés dans la guerre, comme acteurs et comme cibles. Les opérations visent à l’anéantissement des populations, à travers des destructions massives (villes rasées, villages détruits, transports paralysés), le bombardement massif des villes (Londres, Dresde), le pillage des territoires et surtout par la mise en œuvre du génocide des Juifs et des Tziganes (à partir de 1942 lors de la conférence de Wannsee qui programme « la solution finale »). Jamais un conflit n’a été aussi meurtrier (65 millions de morts). La part des victimes civiles est nettement plus élevée que dans les conflits précédents. Les économies sont ruinées, els Etats endettés, les populations déstabilisées et traumatisées. L’utilisation de l’arme atomique par les Etats-Unis au Japon (à la suite de l’attaque nippone de Pearl Harbour le 07 décembre 1941) , à Hiroshima (6 aout 1945) et Nagasaki (9 aout 1945) accélère la fin du conflit qui s’achève le 2 septembre 1945.

 

 

 

2. Sur la frise chronologique :

 

- Placez les repères chronologiques suivants : appel du général de Gaulle ; armistice de la Première Guerre mondiale.

- Placez en précisant leurs dates de début et de fin : Grande Guerre ; Deuxième Guerre mondiale.

 

annexe corrigée histoire géo emc brevet pro

 

 

EXERCICE 3 : 

Le jugement : penser par soi-même et avec les autres.

 

 

Cet exercice se situe dans le thème « Le jugement : penser par soi-même et avec les autres ». Il s’agit de développer des aptitudes à la réflexion critique ; en recherchant les critères de validité des jugements moraux ; en confrontant ses jugements à ceux d’autrui dans une discussion ou un débat argumenté.

Dans le même temps, il ‘s’agit de différencier l’intérêt particulier de l’intérêt général.

C’est un sujet récurrent qui permet de voir si l’élève a un esprit critique au sujet des discriminations.

Le sujet se compose d’un seul document, d’une affiche officielle qui provient du Ministère du travail, de l’emploi, de la formation et du dialogue social suite au « lancement de la campagne contre les discriminations à l’embauche, en 2016. »

 

Question 1 : Qui est à l’origine de cette campagne ?

D’après le document 1 et les connaissances, l’acteur à l’origine de cette campagne est le Ministère du travail, de l’emploi, de la formation et du dialogue social (source).

C’est un acteur officiel, qui dépend du gouvernement de la République française dont les objectifs sont le dialogue social, l’emploi, le droit au travail, la santé au travail et la formation professionnelle.

 

Question 2 : Identifiez ce que dénonce cette affiche.

D’après le document, cette affiche dénonce les discriminations à l’embauche (titre).

 

Le texte dans l’affiche est explicite : « à compétence égale, le nom et l’origine peuvent obliger à envoyer 4 fois plus de CV pour décrocher un entretien ».

 

Il faut davantage s’appuyer sur les audaces, les qualités professionnelles (#LesComptencesDabord)

 

La personne de gauche est de type européen, tandis que la personne de droite semble être d’origine africaine.

Les discriminations à l’embauche sont multiples :

- appartenance à un syndicat

- âge

- apparence physique

grossesse

- opinons politiques

- orientation sexuelle

- origine

- religion

- santé

- sexe

- situation de famille

 

Question 3 : Reproduisez le tableau suivant sur votre copie. Ensuite, complétez le tableau à l’aide du document 1.

 

tableau emc corrigé brevet pro

 

Question 4 : Identifiez la cause de la discrimination dénoncée sur cette affiche.

D’après les documents et les connaissances, la cause de discrimination dénoncée sur cette affiche est l’origine ethnique, la « couleur de peau ».

Cette discrimination à l’embauche est raciale, elle est strictement interdite par la loi et constitue un délit qui est repréhensible (condamnable)

 

Question 5 : Vous avez été touché(e ) par cette affiche. Présentez, en quelques lignes, une situation de discrimination et démontrez qu’elle est contraire à la valeur fondamentale de l’égalité entre les personnes. Votre réponse ne comportera aucune information d’identité ou de signature.

Voici un exemple de discrimination.

 

Le pôle emploi d’une ville édite une annonce pour le recrutement d’une vendeuse dans un magasin. Une jeune femme noire pose sa candidature qui reste sans suite. En effet le magasin recruteur évoque que cette candidate n’a pas été retenue au motif qu’elle n’avait « pas la bonne couleur pour être au contact de la clientèle dans l’enseigne » et « que les clients auraient déserté la boutique ». La jeune femme noire saisit la HALDE qui se porte partie civile (victime) et dépose plainte contre le magasin. L’affaire passe en justice. Le tribunal correctionnel condamne le magasin à une amende pour avoir écarté la candidature de cette jeune femme noire, en raison de sa couleur de peau au nom de « discrimination à l’embauche ».

La France assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. C’est bien pour son origine et sa couleur de peau que la jeune femme a été discriminée.

Une discrimination est une inégalité de traitement fondée sur un critère interdit par la loi (sexe, âge, état de santé) et dans un domaine cité par la loi (accès à un service, embauche).

L’égalité demeure un principe républicain (articles 1 et 3 de la Constitution française de 1958), elle fait partie des valeurs de la démocratie française. Elle est d’ailleurs inscrite dans la devise de la République : « Liberté, Egalité, Fraternité ». Mais c’est aussi un droit des citoyens.

A ce sujet, la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité) est un organisme officiel de la République française qui vise à promouvoir l’égalité. La loi punit les discriminations. La HALDE peut se saisir de toute pratique discriminatoire et dispose de moyens d’investigation propres. N’importe qui peut saisir la HALDE ou même porter plainte, pour faire condamner l’auteur de la discrimination subie. Le Code pénal condamne deux formes de discrimination :

- la forme directe, lorsque la discrimination se fonde sur un critère interdit par la loi : par exemple, une offre d’emploi qui précise que les femmes ne peuvent postuler.

- la forme indirecte, lorsqu’un critère apparemment neutre entraine un traitement défavorable pour une personne ou un groupe de personnes : par exemple un critère de taille qui peut entrainer l’exclusion de nombreuses personnes, sauf si l’auteur de l’exigence arrive à démontrer qu’une taille minimale est indispensable pour être recruté.

Bien que le principe d’égalité est garanti par la loi, les discriminations sont souvent difficiles à prouver et il faut encore du temps pour que le principe d’égalité pénètre dans toutes les consciences.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?