Indépendances et construction de nouveaux états - Histoire Géographie - 3ème

Indépendances et construction de nouveaux états - Histoire Géographie - 3ème

digiSchool Brevet vous propose ce cours d'Histoire Géographie sur les indépendances et construction de nouveaux états. Il a été rédigé par notre professeur.

Dans ce cours, vous commencerez par un aperçu de tout ce qu'il faut savoir sur cette notion, à savoir du vocabulaire et des dates. Puis vous trouverez une première partie sur la décolonisation de l'Inde puis une deuxième partie sur la décolonisation de l'Algérie. Vous poursuivrez avec les étapes de la décolonisation.

Téléchargez ci-dessous cette leçon d'histoire sur le chapitre indépendances et construction de nouveaux états.

Document rédigé par un prof Indépendances et construction de nouveaux états - Histoire Géographie - 3ème

Le contenu du document


 

Présentation : La fiche Indépendances et construction de nouveaux Etats est le premier chapitre du thème 2 d’histoire en 3e, intitulé le monde depuis 1945. Elle permet de comprendre les enjeux de la décolonisation des pays africains et asiatiques, en s’appuyant sur deux exemples, celui de la décolonisation de l’Inde britannique et celui de la décolonisation de l’Algérie. Des questions de cours ou des questions sur la chronologie peuvent être posées le jour du brevet. Une analyse de document ou un développement construit peuvent aussi être demandés.  

 

PROBLEMATIQUE : Comment les colonies accèdent-elles à leur indépendance après la Seconde Guerre mondiale ?

 

Ce qu'il faut savoir

Notions et vocabulaire 

Décolonisation : processus d’accession à l’indépendance des territoires colonisés.

Mouvement des non-alignés : Mouvement créé en 1961 prônant l’indépendance des nouveaux Etats face aux blocs soviétique et américain. 

Tiers-monde : Ensemble de pays souvent issus de la décolonisation qui cherchent à s’affirmer sur la scène internationale. 

Dates 

1945 : Création de l’ONU

1962 : indépendance de l’Algérie

 

Un exemple de décolonisation : l’Inde

L’Empire des Indes est une colonie britannique, dans laquelle réside en majorité des populations hindoues, même si elle possède une forte communauté musulmane. Dans les années 1920, des mouvements de protestation non violentes se développent : ceux-ci sont initiés par Gandhi, chef du parti du Congrès. Il utilise la désobéissance civile, c’est-à-dire le refus pacifique d’obéir aux lois considérées comme injustes.  Ces derniers se dirigent contre la domination britannique. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le mouvement Quit India revendique l’indépendance du pays. A la fin de la guerre, des violences entre hindous et musulmans se développent. L’Inde britannique obtient son indépendance en 1947 : cependant, elle est divisée en deux, entre Inde et Pakistan. Cette partition aboutit à des déplacements de population : les hindous habitant au Pakistan se dirigeant vers l’Inde et les musulmans d’Inde se dirigeant vers le Pakistan. Cette partition aboutit également à des massacres et des guerres, notamment au Cachemire. 

décolonisation de l'inde

 

Un exemple de décolonisation : l’Algérie

L’Algérie est une colonie française depuis 1830. C’est une colonie de peuplement, divisée en 3 départements français. Un conflit débute en 1954, entre les Algériens qui souhaitent l’indépendance et les Algériens et les Français qui veulent que l’Algérie reste française. Le FLN (Front de Libération Nationale) provoque plusieurs attentats lors de la Toussaint Rouge, le 1er novembre 1954. Le gouvernement français fait alors preuve de fermeté, en envoyant des troupes armées en Algérie. Le conflit est très violent : le FLN tout comme l’armée française et l’OAS (Organisation Armée Secrète, groupe terroriste qui cherche à maintenir l’Algérie française) utilisent la torture et des violences systématiques. La guerre se solde par la signature des accords d’Evian en 1962

 

Les étapes de la décolonisation

Un contexte favorable aux décolonisations

La fin de la Seconde Guerre mondiale voit émerger deux superpuissances, l’URSS et les Etats-Unis, auréolés de gloire du fait de leur victoire. Elles condamnent la colonisation : l’URSS critique l’impérialisme (doctrine Jdanov, 1947) et les Etats-Unis en tant qu’ancienne colonie ayant pris son indépendance. Par ailleurs, l’ONU, fondée en 1945, soutient le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et donc la décolonisation.

Ce contexte fragilise les puissances coloniales européennes, et parmi elles le Royaume-Uni et la France, et renforce les mouvements nationalistes dans les colonies. 

La fin des empires coloniaux

Les sociétés coloniales revendiquent un statut rénové : elles cherchent à obtenir l’autonomie ou l’indépendance. L’indépendance des pays s’est faite de deux modalités différentes : soit lors d’une décolonisation négociée et relativement pacifique, soit lors d’une guerre d’indépendance

Les premiers pays à obtenir leur indépendance sont situés en Asie : il s’agit notamment de l’Inde (en 1947), qui obtient son indépendance par la négociation, mais également des pays formant l’Indochine (Viêt Nam, Laos, Cambodge), à l’issue d’une guerre de décolonisation (1946-1954). Cette première vague de décolonisation a lieu de 1945 à 1955

Après la conférence de Bandung en 1955, les pays d’Afrique commencent à obtenir leur indépendance, comme l’Algérie en 1962, suite à une guerre de décolonisation. Celle-ci aboutit au départ de nombreux Français d’Algérie vers la métropole.  

décolonisation de l'Afrique et l'Asie

Ayant obtenu l’indépendance, les nouveaux pays cherchent à développer leur identité propre, en adoptant des symboles nationaux (comme un drapeau, une fête nationale). Ils permettent de créer une unité nationale dans ces pays. Ces derniers adoptent des réformes politiques et cherchent à gagner leur indépendance économique. Cependant, les pays gardent un lien (commercial ou culturel) avec leur ancienne métropole. Ainsi, les anciennes colonies britanniques sont réunies au sein du Commonwealth

L’élaboration du mouvement des non-alignés

En 1955, la conférence de Bandung réunit des pays africains et asiatiques. Les pays présents condamnent alors la domination des métropoles sur leurs colonies. A la suite des mouvements de décolonisation, émerge un Tiers Monde, regroupant les pays du Sud, pauvres et faiblement développés, en plein essor démographique. Ces derniers choisissent le non-alignement en 1961 lors de la conférence de Belgrade, prônant l’indépendance des Etats face aux deux blocs dans un contexte de Guerre Froide.  

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

PauloMagot
5 5 0
20/20

merci beaucoup pour cet aide précieux grâce a vous vingt sur vingt

par - le 04/04/2017
perline23
5 5 0
20/20

c'est vraiment bien fait, ce petit résumé , ca ma bien aidé moi qui ne comprené rien !!

par - le 22/06/2016
lorenzo95
3 5 0
12/20

Mais il n'y aura pas ce chapitre eu brevet je crois !!

par - le 21/06/2016
Plus d'avis (19)

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach brevet !

Recevoir
Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?