Tests de reconnaissances des ions

Tests de reconnaissances des ions

Cette fiche de révision a été créée par notre professeur dans le but de vous aider dans votre préparation de l'épreuve de physique-chimie si vous êtes candidat libre. Elle porte sur le chapitre du programme intitulé quelques tests de reconnaissance des ions.

Tests de reconnaissances des ions
Télécharger gratuitement

19.00/20

4.5714 5 0

21 Avis > Donne ton avis

18062 téléchargements

Le contenu du document

Comme nous l'avons vu dans les chapitres précédents, une solution aqueuse contenant des ions est appelée solution ionique. Ces solutions respectent toujours le principe de l'électroneutralité : elles possèdent autant de charges positives que négatives. A titre d'exemple, choisissons une solution de chlorure de cuivre (ou ) : deux ions chlorures monochargés négativement sont nécessaires pour compenser la double charge positive de l'ion cuivre (II).
Les ions sont généralement incolores. Pour déterminer la composition d'une solution ionique, il faut donc mettre en œuvre des tests précis permettant de les reconnaitre. Dans ce chapitre, chacun des ions présentés sera capable de réagir avec un réactif spécifique pour former un précipité coloré.

I - Test de reconnaissance des ions chlorures Cl-

1 - Principe du test de reconnaissance

Un test de reconnaissance se déroule en plusieurs étapes :
  • Quelques millilitres de la solution ionique à analyser sont placés dans un tube à essai.
  • A cet échantillon, est ajouté un réactif spécifique : il doit réagir avec les ions recherchés.
  • Si un précipité apparait dans le tube à essai et qu'il possède la couleur attendue, les ions recherchés sont alors bien présents dans la solution. En revanche, si aucun précipité n'est observé, les ions recherchés ne sont pas contenus dans l'échantillon.
Rappelons qu'un précipité est un solide insoluble, obtenu après une réaction chimique et restant en suspension dans une solution aqueuse.

2 - Reconnaissance des ions chlorures Cl-

Le réactif généralement utilisé pour ce test est le nitrate d'argent . Les ions chlorures réagissent spécifiquement avec les ions pour former un précipité blanc de chlorure d'argent, qui noircit ensuite à la lumière. Ce précipité est du à la réaction . Les différentes étapes du test de reconnaissance sont représentées sur la figure suivante et respectent le protocole présenté dans le paragraphe 1.1:

II - Reconnaissance des ions métalliques Cu2+, Zn2+, Al3+, Fe2+ et Fe3+

La plupart des ions métalliques sont détectés grâce à un ajout d'hydroxyde de sodium NaOH ( + ou soude) ; ils sont capables de réagir avec les ions hydroxydes pour former des précipités blancs ou colorés. Ces réactions de précipitation permettent donc de reconnaitre facilement ces ions positifs en solution. Les tests de reconnaissance les plus utilisés sont résumés dans le tableau suivant.
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

Kadzell62
5 5 0
20/20

C'est bien cool et très simple. Merci monsieur le prof.

par - le 19/08/2017
pmh01234
4 5 0
16/20

le dernier tableau pourrai être mieux expliqué mais sinon c'est top

par - le 29/06/2017
AnissaOtmani
5 5 0
20/20

5 de moyenne a Physique et j'ai compris ce cours est très bien rédiger

par - le 28/06/2017
Plus d'avis (17)

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?