Biodiversité résultat et étapes d'évolution - SVT - 3ème

Biodiversité résultat et étapes d'évolution - SVT - 3ème

Voici un cours de SVT de niveau 3ème rédigé par un professeur. Il porte sur la biodiversité résultat et étapes d'évolution.

Dans ce cours, vous verrez dans un premier temps la modification de la biodiversité au cours du temps, puis dans un second temps les mécanismes de l'évolution.

Téléchargez ci-dessous cette leçon de SVT sur la biodiversité résultat et étapes d'évolution pour le Brevet.

Biodiversité résultat et étapes d'évolution - SVT - 3ème

Le contenu du document


 

Introduction

 

La biodiversité se décompose en plusieurs diversités du vivant facilement observables : tout d’abord une diversité des environnements (= écosystèmes), les milieux de vie peuvent être très différents en fonction des conditions climatiques. On peut ainsi avoir une diversité écosystémique : le littoral, la forêt, le désert, le milieu alpin… Au sein de ses écosystèmes, il existe une diversité des espèces, les espèces vivants dans un milieu sont très nombreuses : insectes, mammifères, oiseaux, végétaux… On parle de diversité spécifique. Enfin, au sein d’une même espèce, il existe une diversité génétique qui rend chaque individu unique : par exemple, nous sommes tous des êtres humains mais nous sommes tous génétiquement différents. 

 

La modification de la biodiversité au cours du temps

 

Nous savons que depuis 3.8 milliard d’années, la Terre a connu des crises majeures durant lesquelles des espèces sont apparues, d’autres ont disparu et certaines ont survécu. 

 

biodiversité au cours du temps

Les espèces qui sont actuellement présentes sur Terre n’ont pas toujours été là, à l’inverse, certaines espèces présentes il y a plusieurs millions d’années ont actuellement disparues. Ces changements dans la biodiversité sont principalement dus à des facteurs environnementaux comme le climat. Grâce à des fossiles ou encore aux datations de certaines roches, les scientifiques ont pu mettre en évidence des variations de climat. Par exemple, il y a 21000 ans, le climat était plus froid qu’aujourd’hui, et il y avait de la glace sur tout le nord de l’Europe et donc une absence de végétation à ces endroits. En revanche, on sait qu’il y a 6000 ans, toute la glace avait disparue et à la place on trouvait de la végétation. Ces changements climatiques entrainent des modifications dans les écosystèmes (=milieux de vie), certaines espèces perdent leur habitat ou leur nourriture, cela peut entrainer leur disparition (on parle alors d’extinction) ou l’apparition de nouvelles espèces qui n’ont plus de prédateurs.

Depuis de nombreuses années, les modifications de la biodiversité sont causées par l’Homme. Ce dernier exploite l’environnement qui l’entoure pour ses besoins : construction de bâtiments pour se loger, de routes pour se déplacer, ou encore de champs pour se nourrir. Toutes ces constructions impactent les écosystèmes : l’Homme va raser un terrain pour y faire pousser des céréales ou des légumes, ou encore pour y construire un lotissement. En retour, les animaux qui vivaient là perdent leur habitat et leur nourriture. L’aménagement des paysages doit donc se faire en fonction des espèces déjà présentes pour éviter au maximum de les impacter, au risque de provoquer leur extinction.

 

Les mécanismes de l’évolution

 

De quelles façons une espèce peut-elle apparaitre ou disparaitre ?

 

La dérive génétique

Dans une population, il existe différentes versions d’un même gène, c’est ce que l’on appelle des allèles. La fréquence de ces allèles peut varier de manière aléatoire au cours du temps chez des espèces réalisant la reproduction sexuée. Car lors de la fécondation, une des deux versions de chaque allèle est transmise à la descendance.  Il peut donc y avoir au début 3 allèles différents dans une population et après X générations n’en rester plus que 2. A l’inverse, suite à une mutation il est possible de repasser de 2 à 3 allèles mais avec un allèle tout nouveau.

 

dérive génétique

 

La sélection naturelle

Dans la sélection naturelle, la variation des allèles au sein d’une population se fait de manière non-aléatoire. Cela dépend de l’adaptation des espèces à leur milieu de vie : les espèces ayant des allèles plus avantageux à leur environnement auront plus de chance de survivre dans ce même milieu. La sélection naturelle des allèles donne un avantage aux individus qui les portent. Ils sont ainsi transmis de génération en génération lors de la reproduction.

 

sélection naturelle

 

Conclusion

 

La biodiversité comporte trois diversités au sein du monde vivant : celle des écosystèmes, celle des espèces et celle des gènes. Au cours du temps la biodiversité n’a pas toujours été comme celle d’aujourd’hui : certaines espèces ont disparu (ex : les dinosaures) et d’autres sont apparues (ex : l’Homme). La biodiversité telle que nous la connaissons actuellement n’est qu’une étape de l’évolution, elle est modifiée au cours du temps sous l’effet de nombreux facteurs comment le réchauffement climatique ou encore l’activité humaine.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach brevet !

Recevoir
Ça bouge sur le forum Brevet !
Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?