Dynamique interne et tectonique des plaques - SVT - 4ème

Dynamique interne et tectonique des plaques - SVT - 4ème

Voici une fiche de SVT de niveau 4ème sur la dynamique interne et la tectonique des plaques. Cette fiche peut être utile pour le Brevet des Collèges.

Dans cette leçon, vous verrez d'abord la structure interne de la Terre. Puis vous apprendrez que les plaques lithosphériques sont mobiles les unes par rapport aux autres. Enfin, vous étudierez l'origine du mouvement des plaques.

Téléchargez gratuitement ci-dessous ce cours de SVT sur la dynamique interne et la tectonique des plaques.

Dynamique interne et tectonique des plaques - SVT - 4ème

Le contenu du document


 

Au début du XXe siècle, Wegener, météorologue allemand, remarque que le découpage des côtes américaines et des côtes européennes et africaines de part et d’autre de l’Atlantique sont assez semblables, complémentaires, tout comme la répartition des fossiles. Il émet l’hypothèse qu’autrefois, les continents étaient tous réunis en seul super continent, la Pangée, et qu’ils se sont séparés au cours du temps.

Dans les années 60, les géologues ont découvert que les déplacements ne concernaient pas que les continents, que la surface de la Terre était découpée en plaques tectoniques mobiles les unes par rapport aux autres et que les fonds océaniques étaient en expansion. 

Qu’est-ce qu’une plaque tectonique ? Quels sont les mouvements qui les affectent ? Quel est l’origine de ces mouvements ? C’est ce que nous allons voir dans ce cours.

 

La structure interne de la Terre

 

La lithosphère repose sur l’asthénosphère.

 

La structure de la Terre en profondeur a pu être mise en évidence par l’étude des ondes sismiques. 

Les variations de la vitesse des ondes sismiques en profondeur, permettent de distinguer 2 couches du globe terrestre : la lithosphère solide et rigide de 0 à 100 km de profondeur environ qui repose sur une partie également solide, mais moins rigide : l’asthénosphère, de 100 à 700 km de profondeur environ.

 

La structure de la Terre

 

La lithosphère est découpée en plaques

 

La répartition des séismes et des volcans permet de délimiter les plaques.

Une plaque est une zone stable de la lithosphère. Les plaques sont séparées les unes des autres par des zones actives où sont localisées les activités sismiques et volcaniques.

Les zones actives sont réparties selon un alignement particulier. Elles se situent à proximité :

 

  • Des dorsales océaniques.
  • Des fosses océaniques.
  • Des chaînes de montagne.

 

 

Les plaques tectoniques

 

Les plaques lithosphériques sont mobiles les unes par rapport aux autres

 

Les plaques se rapprochent et disparaissent dans l’asthénosphère au niveau des fosses océaniques.

 

Les fosses océaniques sont le siège de séismes profonds, qui se répartissent suivant un plan incliné.

Au niveau des fosses océaniques, la lithosphère s’enfonce dans l’asthénosphère et disparaît :  c’est le phénomène de subduction.

Les plaques se rapprochent les unes des autres : ce sont des mouvements de convergence.

 

Phénomène de subduction

 

Les plaques se créent et s’écartent au niveau des dorsales océaniques

 

Au niveau de l’axe des dorsales océaniques, l’asthénosphère remonte, ce qui crée un relief particulier que l’on trouve au fond de tous les océans : les dorsales.

Au niveau de la dorsale, on observe des failles et un rift (fossé d’effondrement), ce qui témoigne de mouvements d’écartement : les mouvements de divergence.

Les plaques s’écartent les unes des autres.

Un volcanisme basaltique remonte le long de ces fissures. Les comblements répétés dans l’axe des dorsales provoquent la création de la lithosphère océanique : c’est l’accrétion océanique.

 

Phénomène d'accrétion

 

Les plaques se rapprochent et entrent en collision au niveau des chaînes de montagne

Au niveau des chaînes de montagne, il existe des phénomènes de compression, qui se traduisent par des plis et des failles.

Les chaînes de montagne se forment lors de la collision de 2 lithosphères continentales. La collision est le stade ultime de la subduction, mouvement de convergence.

 

L’origine du mouvement des plaques tectoniques

 

La Terre se refroidit en évacuant sa chaleur vers la surface, ce qui provoque des mouvements de convection qui sont responsables du déplacement des plaques tectoniques.

La chaleur interne de la Terre provient de sa radioactivité, mais aussi de la chaleur initiale liée à sa formation il y a 4,6 milliards d’années.

 

Les mouvements de convection dans le manteau

 

Conclusion

 

Le mouvement des plaques lithosphériques sur l’asthénosphère assure le déplacement des continents, l’ouverture et la fermeture des océans et la création de chaîne de montagne.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?