L'Homme confronté à un environnement pathogène

L'Homme confronté à un environnement pathogène

Cette fiche de révision est consacrée au cours de SVT intitulé l'Homme confronté à un environnement pathogène au programme de troisième et du Brevet. Cette fiche, conçue par notre professeur, vous sera très utile en tant que candidat libre !

Document rédigé par un prof L'Homme confronté à un environnement pathogène
Télécharger gratuitement

20.00/20

4.8000 5 0

5 Avis > Donne ton avis

3846 téléchargements

Le contenu du document

Les éléments étrangers appelés micro-organismes (bactéries, virus, champignons microscopiques...) sont partout dans l'environnement (eau, air..). On ne peut les observer à l'œil nu, car leur taille est microscopique. Certains sont pathogènes (entraînent des maladies plus ou moins graves), d'autres sont nécessaires ou utiles à la vie humaine.

I - Les micro-organismes se heurtent aux protections naturelles de l'organisme

3 sortes de barrières protègent l'individu des attaques extérieures :
  • La peau
  • Le mucus des muqueuses (dans le nez par exemple)
  • Les déplacements des cils et les sécrétions acides des muqueuses
Le risque est permanent, les microbes passent les barrières naturelles si celles-ci sont fragilisées.
Barrières
Fragilisations
Peau
Coupures, plaies, piqures...
Les micros organismes peuvent se transmettre d'un individu à l'autre :
Environnement
Exemple de micro organisme transmis
Par les eaux polluées
choléra
Par le sang
sida
Par une piqure d'insecte
chikungunya
Par l'air
La grippe
Lors de rapport sexuels
MST

II - La prolifération ou l'infection des microbes.

Un organisme est contaminé lorsque un micro-organisme y a pénétré en passant une barrière du corps (peau, muqueuses, sécrétions)
Un organisme est infecté lorsqu'après la contamination les micro-organismes se multiplient.
La prolifération des bactéries dépend des conditions dans lesquelles elles se trouvent : température, présence de nutriments ... C'est par exemple le cas du staphylocoque ( par exemple, responsable d'intoxications alimentaires) et du streptocoque qui peuvent saturer tout l'organisme à partir d'un point d'infection par l'intermédiaire du sang.
- Septicémie = infection généralisée très grave due à la prolifération dans le sang de bactéries pathogènes.
D'autres bactéries comme le bacille tétanique (responsable du ) restent limitées au point de contamination, mais émettent des toxines qui se dispersent dans l'ensemble de l'organisme et sont responsables des signes du tétanos (contraction généralisée de la personne atteinte entraînant sa mort).
- Toxémie = les micro-organismes restent localisés au point d'entrée du corps et y produisent des toxines qui envahissent l'organisme.
Différentes formes de bactéries :
Les virus ne se multiplient que grâce aux cellules, ils rentrent dans les cellules et les contaminent, produisant de nouveaux virus ....
Les virus entraînent la mort de leur cellule hôte et leur éclatement (exemple, virus de la , virus du SIDA).

III - Comment limiter l'infection ?

En prévention de l'infection :
- règles d'hygiène : se laver les mains régulièrement, ne pas partager les mêmes instruments (verre, fourchettes...) quand on est malade, mettre les mains devant la bouche quand on éternue...
- utiliser des produits antiseptiques (eau oxygénée...), par exemple après s'être fait une plaie ou s'être fait piquer.
- stériliser le matériel lors des opérations ou interventions médicales : asepsie.
Dans l'organisme :
- antibiotiques adaptés à la bactérie qui permet de la détruire. Attention les antibiotiques sont inutiles contre les virus.
- le préservatif pour les virus comme le sida ou les maladies sexuellement transmissibles.
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

ouaganini
5 5 0
20/20

Il reste des erreurs dans les documents, sur le sujet contamination/infection. Si les corrections sont faites, les phrases méritent d'être simplifiées.

par - le 23/04/2017
ChloeLcs
5 5 0
20/20

Nous avons apporté les corrections nécessaires. Merci !

par - le 13/03/2017
moha2606
5 5 0
20/20

Merci beaucoup ! Mais je pense qu'une erreur s'est glissée. Je pense que la définition de l'infection et de la contamination ont été inversées. En effet, en cours j'ai appris que l'infection était la multiplication des micro-organismes après la contamination et que la contamination est la pénétration de micro-organismes dans l'organisme.

par - le 12/03/2017
Plus d'avis (2)

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach brevet !

Recevoir
Ça bouge sur le forum Brevet !
Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?