Notion d'espèce et classification - SVT - 3ème

Notion d'espèce et classification - SVT - 3ème

digiSchool Brevet met à votre disposition ce cours de SVT rédigé par un professeur. Il traite de la notion d'espèce et classification.

Dans cette leçon, vous aborderez d'abord la classification des êtres vivants. Puis, dans une deuxième partie, vous verrez la notion d'espèce.

Téléchargez gratuitement ci-dessous cette fiche de SVT de niveau 3ème sur la notion d'espèce et classification.

Notion d'espèce et classification - SVT - 3ème

Le contenu du document


 

Présentation : Il y a 3.5 milliards d’années, les premiers organismes vivants de vie sont apparus sur Terre sous forme de bactéries (organismes unicellulaires).

Et c’est durant les 550 derniers millions d’années que les formes de vie ont évolué de manière considérable, D’abord dans les océans puis sur les continents.

Cette diversité des êtres vivants a conduit les scientifiques à les classer selon des critères qui ont ainsi déterminé la notion d’espèce.

 

LA CLASSIFICATION DES ETRES VIVANTS 

 

Chaque être vivant présente des caractères qui le différencient des autres individus.

Pourtant, certains d’entre eux ont en commun des plans d’organisation identiques (présence d’écailles, de plumes, de poils, …) qui vont permettre de les classer dans un même groupe : poissons, reptiles, oiseaux, mammifères.

Au sein même de chacun de ces groupes, d’autres critères vont permettre de constituer des sous-groupes regroupant alors les êtres vivants présentant les critères du grand groupe et du sous-groupe. 

 

Par exemple : Les abeilles possèdent des pattes articulées et appartiennent donc au grand groupe des arthropodes (qui signifie littéralement : arthro = articulées et podes = pattes) mais aussi au sous-groupe des insectes qui réunit tous les arthropodes ayant 3 paires de pattes et une paire d’antenne.

 

classification animale

 

De la même manière, il existe des groupes encore plus petits dans lesquels vont se retrouver des êtres vivants ayant encore plus de caractères en commun.

Ainsi, tous les félins présentent un grand nombre de caractéristiques en commun.

Ils sont tous des vertébrés et mammifères mais les félins mais sont classés en différentes espèces : chat, lynx, puma, …

Et chacune de ces espèces présente à leur tour différentes races.

Par exemple : dans l’espèce « chat », il existe environ 80 races : angora, siamois, persan, …

races chats

 

NOTION D’ESPECE 

 

On attribue à chaque être vivant un nom. Il s’agit d’un nom d’espèce.

Les scientifiques considèrent que deux individus sont de la même espèce s’ils se ressemblent et s’ils peuvent se reproduire entre eux en ayant une descendance fertile c’est-à-dire capable à son tour de se reproduire.

 

Ainsi, la grenouille et le crapaud se ressemblent mais n’appartiennent pas à la même espèce car ils ne peuvent pas se reproduire entre eux.

Le cheval et l’âne ne se ressemblent pas complètement mais peuvent se reproduire. Toutefois, leur petit (le mulet ou la mule) est stérile c’est-à-dire qu’il ne peut se reproduire à son tour.

 

En comparant deux espèces différentes, on leur trouve des caractères communs.

Cela signifie qu’elles ont toutes deux un ancêtre commun et qu’il existe donc des liens de parenté entre ces deux espèces.

Ainsi, les oiseaux et certains dinosaures présentent des caractéristiques communes.

 

ancêtres communs

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?