Tous semblables mais tous différents - SVT - 3ème

Tous semblables mais tous différents - SVT - 3ème

Voici une fiche de SVT rédigée par notre professeur. Elle traite du chapitre tous semblables mais tous différents.

Dans cette fiche de cours de SVT, vous trouverez une courte introduction suivie d'une partie sur les caractères de l'Homme et les variations possibles. Ensuite, suivra une partie sur la localisation de l'information génétique. Puis, vous apprendrez que les chromosomes sont le support de l'information génétique et enfin vous atteindrez la conclusion.

Téléchargez ci-dessous ce cours de SVT pour le Brevet des Collèges sur le thème tous semblables mais tous différents.

Document rédigé par un prof Tous semblables mais tous différents - SVT - 3ème
Télécharger gratuitement

20.00/20

5.0000 5 0

1 Avis > Donne ton avis

10760 téléchargements

Le contenu du document

 

Cette fiche explique comment les individus possèdent des caractères provenant des parents et d’autres caractères acquis au cours de leur vie. De plus, elle montre où se trouve l’information génétique responsable des caractères innés et de quelle manière elle peut s’exprimer ou non. Vous comprendrez aussi comment des anomalies génétiques peuvent déclencher des maladies.

Prérequis

  • Vous connaissez les principaux constituants d’une cellule
  • Vous savez qu’une cellule-œuf provient de la fécondation

Objectifs

  • Savoir lire un arbre généalogique
  • Distinguer les caractères héréditaires et caractères acquis
  • Définir les termes : caryotype, trisomie, gènes, allèles
  • Être capable de reconnaître des caryotypes anormaux
  • Comprendre la notion d’allèle dominant ou récessif

Introduction

Les caractères propres appartenant soit à une espèce, soit à un individu peuvent se transmettre d’une génération à l’autre. Tous les humains sont génétiquement différents, cependant nous possédons des similitudes (certains caractères communs, le nombre de chromosomes…) qui font que physiquement nous ne ressemblons à aucune autre espèce.

Tous les Hommes appartiennent à la même espèce, pourtant nous sommes tous physiquement différents (excepté les vrais jumeaux). Cependant, nous sommes tous constitués de cellules et nos corps se ressemblent beaucoup par rapport à d’autres espèces.

Nos caractères sont dans nos gènes, qui se trouvent dans les chromosomes, eux-mêmes situés dans nos cellules. Il est possible de prélever et d’observer les chromosomes, cela permet entre autres de détecter une anomalie.

I. LES CARACTÈRES DE L’HOMME ET LES VARIATIONS POSSIBLES

Les Hommes possèdent des caractères qui les différencient des autres espèces, on les nomme : caractères spécifiques. Au sein de l’espèce humaine, chaque individu est différent et unique car il possède ses propres caractères nommés : caractères individuels. Des caractères sont hérités de nos parents (couleurs des yeux, des cheveux…), ce qui explique les ressemblances physiques au sein d’une même famille.

Sur un arbre généalogique, on retrouve ces caractères à chaque génération : on parle alors de caractères héréditaires. Ils sont également dits innés (à la naissance) et constituent le génotype.

DÉFINITION : Génotype. Le génotype est l’ensemble des caractères génétiques d’un individu. Par exemple, la famille des Habsbourg possède un caractère héréditaire appelé prognathisme.

DÉFINITION : Prognathisme. Le prognathisme est une avancée de la mâchoire par rapport à l’autre.

 

DOCUMENT 1. L’arbre généalogique des Habsbourg.

 

cd5ae97a-4fba-4596-a7e1-e4e75b337d42

 

Cependant il existe des caractères individuels qui peuvent être modifiés durant notre vie, par l’environnement par exemple. La couleur de notre peau peut varier en fonction de la quantité de soleil qu’elle reçoit, la musculature d’un athlète dépend de son entrainement, l’habileté à jouer d’un instrument de musique dépend de son apprentissage, …

Ces changements ne sont pas transmis aux générations futures, et ne sont donc pas héréditaires. Ils touchent seulement l’individu. On parle alors de caractères acquis.

 

II. LOCALISATION DE L’INFORMATION GÉNÉTIQUE

Les caractères sont déterminés par l’information qui est contenue dans le noyau de chaque cellule, le support de l’information génétique est le chromosome.

Un chromosome est constitué de 2 chromatides reliées entre elles par un centromère.

DOCUMENT 2. Schéma d’un chromosome.

 

6b2a6a64-dd77-4e15-848e-246c03bf5871

 

Il est possible d’observer des chromosomes au microscope lorsqu’ils sont en train de se multiplier (c’est la phase où ils sont le plus gros). Les chromosomes se présentent sous forme de filaments constitués d’une molécule nommée : l’ADN (acide désoxyribonucléique).

DOCUMENT 3. Cellule, noyau, chromosome, gène, ADN.

 

129f7bcf-a8d1-4486-815a-386da483525b

 

Les caractères de nos parents sont donc dans leurs chromosomes des cellules reproductrices (ovules pour la femme et spermatozoïdes pour l’homme). Lors de la fécondation, les noyaux d’un ovule et d’un spermatozoïde vont fusionner pour former la cellule-œuf. On y trouve donc la moitié des informations provenant du père et l’autre moitié provenant de la mère.

Cette nouvelle cellule va ensuite se diviser pour former toutes les cellules qui nous composent. Ce qui signifie que chaque cellule de notre organisme contient la même information génétique.

III. LES CHROMOSOMES : SUPPORT DE L’INFORMATION GÉNÉTIQUE

Chaque cellule contient un noyau avec des chromosomes, et il est possible de les récupérer pour les observer et pour les classer. Chez l’Homme, il y a 46 chromosomes rangés en 23 paires. Les paires sont constituées en fonction des ressemblances entre les chromosomes et en fonction des gènes qu’ils codent (la couleur des yeux, des cheveux…). Ils sont, deux à deux, morphologiquement semblables : On parle de chromosomes homologues. Une fois rangé par paires on appelle cela un caryotype.

 

DOCUMENT 4. Caryotype d’une femme.

687a4d8a-f6b9-4975-a952-75906938d26e

DOCUMENT 5. Caryotype d’un homme.

f50688b6-8da3-4ad7-ac6a-95c37b7c58f7

Il existe deux sortes de caryotypes dans la population humaine, ils se différencient par les chromosomes sexuels (situés sur la 23ème paire) et ils déterminent donc le sexe de l’individu. Les chromosomes sexuels XX codent pour une femme alors que les chromosomes sexuels XY codent pour un homme.

Le nombre de chromosome au sein de chaque cellule est un caractère spécifique car il peut être différent selon les espèces : chez l’Homme 46, chez le chien 78, chez le chat 38…

Il existe cependant des cas chez l’Homme où le nombre de chromosome est de 47. Lorsqu’on observe le caryotype de l’individu, on remarque un troisième chromosome au sein d’une paire : on parle alors de trisomie. L’un des exemples le plus connu est celui de la trisomie 21 (ou syndrome de Down) : il peut entraîner des caractères physiques différents chez l’individu ou empêcher le développement de l’embryon.

DOCUMENT 6. Caryotype d’un homme atteint de trisomie 21.

7dad7b49-7d2e-4149-b4f3-b28e745bc08d

Les chromosomes homologues portent au même endroit des informations spécifiques appelées gènes. L’ensemble des caractéristiques génétiques d’un individu constitue le génotype.

 

Un gène peut exister sous des versions différentes qu'on appelle allèles. Ils peuvent être dominants ou récessifs.

DÉFINITION : Allèle dominant. Un allèle dominant est un allèle qui prend le dessus sur l’autre allèle, appelé allèle récessif.

Par exemple : Le gène responsable de notre groupe sanguin est constitué de 3 allèles : A, B et O portés par la paire de chromosomes N°9.

Les allèles A et B sont dominants sur l’allèle O.

Les différentes combinaisons de ces allèles permettent ainsi d’obtenir 4 groupes sanguins différents : A, B, AB et O.

 

DOCUMENT 7. Les groupes sanguins selon la combinaison d’allèles portée par l’individu. 

d3961331-d103-429e-b0b7-562d2f4521de

On en déduit que les chromosomes homologues sont génétiquement différents. Un chromosome porte environ un millier de gènes.

 

Conclusion

 

L’espèce humaine possède des caractères qui sont propres à son espèce et propre à chaque individu, ce qui explique nos différences physiques. Certains caractères sont héréditaires et se transmettent de génération en génération grâce à nos chromosomes situés dans le noyau de nos cellules. Le nombre de chromosome dépend de chaque espèce : pour l’Homme il y en a 46 qui peuvent être triés et classés dans un caryotype.

Enfin, les gènes responsables de nos caractères peuvent être dominants ou récessifs.

LE PETIT + DANS TA COPIE

Faire un schéma des chromosomes et de leurs allèles pour expliquer les caractères de l’individu.

POUR ALLER PLUS LOIN …

Une petite animation au sujet des groupes sanguins et des allèles A, B et O :

  • https://www.youtube.com/watch?v=btVghJaSUvI
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

namia
5 5 0
20/20

super ça aide beaucoup, le cours que ma fait mon professeure n'était pas vraiment complet et grâce a ça j'ai eu ce qu'il me manqué merci

par - le 03/12/2017

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?