Impacts sociétaux et environnementaux dus aux objets - Technologie - 3ème

Impacts sociétaux et environnementaux dus aux objets - Technologie - 3ème

Voici un cours de technologie de troisième rédigé par un professeur sur les impacts sociétaux et environnementaux dus aux objets.

Dans cette leçon, vous commencerez par voir les impacts de l'Homme sur l'environnement. Puis, vous aborderez le développement durable.

Téléchargez gratuitement ci-dessous cette fiche de technologie pour le Brevet des Collèges sur les impacts sociétaux et environnementaux dus aux objets.

Document rédigé par un prof Impacts sociétaux et environnementaux dus aux objets - Technologie - 3ème

Le contenu du document


 

Introduction

 

Nous, en tant qu'êtres humains, sommes devenus vraiment dépendants de nombreux produits tels que les voitures, les maisons, les boissons et même nos téléphones portables. Quel est l’impact sur l'environnement des produits métalliques et plastiques fabriqués ? L'activité humaine a provoqué de nombreux changements sur l’environnement de l’homme qui se compose de plusieurs éléments, notamment la terre, l’air, l’eau, les végétaux et les animaux. L’homme a transformé son environnement et la croissance économique et démographique ont vraiment accéléré ces transformations. À mesure que nous avançons dans le XXIe siècle, les humains ont changé le monde de manière significative et les démarches de développement durable s’imposent…

 

Objectifs

  • Comprendre l’impact de l’homme sur l’environnement 
  • Etre sensibilisé au développement durable

 

 

Les impacts de l’homme sur l’environnement

 

Les humains ont un impact sur l'environnement de plusieurs façons. Les effets les plus fréquents sont la diminution de la qualité de l'eau, l'augmentation de la pollution et des émissions de gaz à effet de serre, l'épuisement des ressources naturelles et la contribution au changement climatique mondial. Certains d'entre eux sont le résultat direct des activités humaines et donc des objets fabriqués, tandis que d'autres sont des effets secondaires qui font partie d'une série d'actions et de réactions.

 

La pollution de l'eau

L'un des plus grands impacts des humains sur les systèmes aquatiques est l'apport excessif d'éléments nutritifs. Les nutriments, comme l'azote et le phosphore, sont essentiels à la santé et à la survie des plantes et des animaux aquatiques. Cependant, les humains introduisent de grandes quantités de nutriments, principalement à cause de la surexploitation des engrais. Trop de nutriments peuvent rapidement réduire la qualité de l'eau en provoquant une prolifération de certaines bactéries et algues qui utilisent l'oxygène nécessaire à la survie d'autres espèces. Encore plus problématique, ces nutriments peuvent être transportés en aval vers d'autres cours d'eau, rivières et baies. Par conséquent, les éléments nutritifs peuvent réduire la qualité de l'eau dans des endroits éloignés de l'endroit où ils ont été introduits.

 

La pollution de l'air

La majorité de la pollution de l'air est le résultat d'activités humaines. Par exemple, l'augmentation de la combustion des combustibles fossiles des véhicules à moteur, des usines industrielles et des centrales électriques pompe de grandes quantités de polluants atmosphériques, tels que le monoxyde de carbone, l'ozone et les oxydes nitreux, dans l'atmosphère. D'autres polluants atmosphériques, tels que les composés à base de plomb, peuvent entraîner de graves effets sur la santé, comme le cancer ou d'autres types d'effets sur la reproduction et de malformations congénitales.

 

Changement climatique

Les activités humaines sont en grande partie responsables d'une augmentation de la température dans le monde, principalement due au dioxyde de carbone et à d'autres émissions de gaz à effet de serre. Cette augmentation de la température entraîne des changements dans les endroits où les cultures peuvent pousser et où certains poissons ou animaux peuvent être trouvés, tous essentiels pour nourrir une population humaine croissante. La hausse des températures mondiales entraîne également la fonte des glaciers, libérant de l'eau qui entraîne une élévation du niveau de la mer et menace les communautés côtières et les économies qui dépendent des ressources côtières.

 

Le développement durable

 

Le développement durable consiste à limiter les ressources que nous utilisons afin que les générations futures puissent également répondre à leurs besoins. Nous devons maintenir la stabilité et la beauté de la nature et de ses éléments. 

Pour le dire en termes simples, nous devrions maintenir la productivité de la ressource, qu'elle soit naturelle ou artificielle. Par exemple, si nous coupons un arbre pour utiliser son bois et d'autres parties, nous devrions planter au moins un ou plusieurs jeunes arbres en même temps. 

C'est le concept principal du développement durable. Ici, nous utilisons la ressource, mais faisons ensuite de la place pour que les générations futures utilisent aussi les ressources. Ainsi, nous devons régénérer et maintenir les réserves naturelles. Autrefois, semer les graines et les planter était une pratique régulière pour tout le monde. 

L’éco conception est une approche qui prend en compte les impacts environnementaux dans la conception et le développement d'un objet technique et qui comprend les aspects environnementaux tout au long de son cycle de vie. Par exemple, citons la conception d’une coque de smartphone en plastique recyclable.

 

Conclusion

 

Les objets techniques doivent respecter des contraintes environnementales pour limiter leur impact sur l’environnement (pollution de l’air avec les gaz à effet de serre). Les énergies fossiles (gaz, pétrole et charbon) et fissiles (nucléaire avec l’uranium) y contribuent. La prise en compte de la protection de l’environnement avec par exemple le développement des énergies renouvelables (soleil, eau, vent et chaleur de la terre) est vraiment indispensable pour les générations futures qui vivront sur terre.

Le développement durable a pour objectif de vraiment concilier le progrès technique et la préservation de l’environnement pour ne surtout pas compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs besoins.

Il y a plusieurs choses simples que les gens peuvent faire quotidiennement pour minimiser notre impact sur l'environnement. Par exemple, prendre les transports en commun, faire du vélo ou marcher au lieu de conduire réduira les émissions de dioxyde de carbone. 

Réduire la quantité d'engrais appliquée aux pelouses, jardins et légumes réduira la probabilité de pollution de l'eau à proximité, ce qui est également bénéfique pour l'eau potable et la santé humaine. Essayer d’utiliser moins d'énergie à la maison peut réduire la quantité de pollution mise dans l'air par les centrales électriques au charbon. Toute activité qui réduit la consommation d'eau et d'énergie peut avoir des impacts positifs sur notre environnement. 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?