Notion de variable informatique

Notion de variable informatique

Retrouve le cours de Technologie 3ème sur la programmation informatique et la notion de variable avec digiSchool ! Chapitre "Informatique et Programmation".

Dans cette leçon nous étudierons les différents types de variables informatiques, les variables statiques, les variables dynamiques ...

Télécharge gratuitement ce cours rédigé par un professeur et révise ton brevet en toute tranquilité !

Notion de variable informatique

Le contenu du document

 

Un algorithme est une suite ordonnée d’opérations élémentaires qui permet de résoudre un problème identifié et d’obtenir un résultat précis.  Un algorithme sert à préparer l’écriture d’un programme informatique et en représente la structure de base d’un programme informatique.

Avant de commencer à écrire un programme, il faut analyser le problème. L’écriture d’un programme peut se décomposée en trois opérations :

1. L’analyse (description du problème)

2. L’algorithme (solution au problème avec les variables)

3. Le programme (traduction de l’algorithme)

Prérequis

  • Connaitre les définitions d’un algorithme et d’un programme informatique
  • Connaitre les trois principales étapes d’écriture d’un programme

Objectifs

  • Comprendre les différences entre variables statiques et variables dynamiques
  • Écrire un programme dans lequel des actions sont déclenchées par des événements extérieurs

I. Définition

Dans un programme informatique, une variable représente une donnée que l’on associe à un nom ou à une valeur fixe ou modifiable.

C’est en fait une case mémoire dans laquelle on peut stocker une donnée qui peut être constante ou qui peut varier ; d’où le nom de "variable donné" à ce type de donnée informatique.

La programmation d’objets connectés tels qu’un robot est caractérisée par la résolution de problèmes simples ou complexes. Cette résolution exige l’introduction de deux types de variables :

  • Les variables appelées variables statiques : ce sont des données constantes (exemple : un nombre). 
  • Les variables appelées variables dynamiques : ce sont des données qui changent en fonction de la mesure faite par les capteurs (équipements installés sur de nombreux objets et systèmes techniques pour mesurer des grandeurs physiques telles que des distances, des vitesses ou encore des températures)

 

II. Déclaration de variables

La déclaration de variables correspond à lister toutes les variables nécessaires à l’écriture d’un algorithme.

Chaque déclaration doit avoir le nom de la variable ainsi que son type. Le nom donné à une variable peut comprendre des lettres et des chiffres. Le type d'une variable est l'ensemble des valeurs pouvant être prises par cette variable :

  • Type entier : nombres entiers positifs ou négatifs. Par exemple : 20, 30.
  • Type réel : nombres à virgule (6 .39, 8.55 etc…)
  • Type caractère : caractères alphabétiques. Par exemple : 'm', 'P', 'R', '-',  etc.
  • Type chaîne : chaînes de caractères représentant des mots ou des phrases. Par exemple : "merci"
  • Type booléen : expressions logiques (Vrai et Faux).

III. Exemple

L’utilisation de certains équipements tels que les moteurs est contrôlée à l’aide d’un relais thermique. Une surcharge peut provoquer l'arrêt d’un moteur. En cas de surcharge du moteur, la température augmente et au-delà d’une température maximale (Tmax = 70 °C par exemple), les éléments chauffants du relais thermique entrainent l'ouverture d’un contact (F) du circuit de commande. Cette ouverture du contact provoque ensuite l’arrêt du moteur (KM = 0). Le moteur est ainsi protégé des surchauffes.

31732e97-f890-4513-af7a-08596ba3e9afMoteur électrique dans une usine

 

Dans le cadre de l’écriture d’un programme de pilotage d’un moteur, on aura donc les variables suivantes :

  • Température (T) de type entier
    • Tmax < 70 °C ó relais thermique non activé
    • Tmax > 70 °C ó relais thermique activé
  • Contact (F) de type booléen :
    • F = 0  ó contact ouvert
    • F = 1  ó contact fermé
  • Marche/Arrêt (KM) moteur de type booléen :
    • KM = 0  ó moteur en marche
    • KM = 1  ó moteur à l’arrêt

Conclusion

Un algorithme est la base de tout programme informatique et est composé de trois parties principales :

  1. La définition et la déclaration des variables (ce sont les entrées)
  2. Les actions (c’est le traitement de l’algorithme)
  3. Les résultats (c’est la sortie de l’algorithme)

Une variable informatique est tout simplement une boite contenant une information ou encore une donnée. Cette information varie ou reste constante lors de l’exécution du programme. Il existe divers types de variables.

LE PETIT + DANS TA COPIE

Des variables peuvent être déclarées dans le logiciel Scratch en utilisant le script Données puis Créer une variable.

 

fca38229-b44c-46d6-91e3-eead5b06a236_w606h267

ac573464-c7c3-4bfc-adb7-d743d718a722_w415h258

50bd8114-95a5-4b6d-bfb4-6ce74513da32_w310h295

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Brevet le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Vous devez être membre de digiSchool Brevet

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?